Salman Rushdie sur le conflit israelo-palestinien : «Je n’aime aucun des deux camps, ils ont chacun la peste dans leurs familles»


Salman Rushdie sur le conflit israelo-palestinien : «Je n’aime aucun des deux camps, ils ont chacun la peste dans leurs familles»
De passage à Paris à l’occasion de la sortie (en français) de son autobiographie Joseph Anton publiée aux éditions Plon, l’écrivain Salman Rushdie a accordé une interview à Radio France International. Entretien repris par nos confrères du Quotidien. L’auteur des Versets sataniques déclare ne supporter aucun des camps impliqués dans le conflit israélo-palestinien. « Je ne suis pas le plus grand fan de monsieur Netanyahu (…) », le Premier ministre israélien qui « avait soutenu le candidat qui a perdu (les élections américaines, ndlr) et sa relation avec Obama a toujours été mauvaise ; et je ne suis pas sûr que ça va aller mieux maintenant », a renchéri l’écrivain qui déclare ne pas comprendre ce qui se passe entre Israéliens et Palestiniens engagés dans un conflit millénaire. « Je n’aime aucun des deux camps, ils ont chacun la peste dans leurs familles », a-t-il critiqué.
Source: Seneweb
Rédigé par le Jeudi 22 Novembre 2012 à 18:04 | Lu 151 fois


ACTUALITE | MEDIAS | POLITIQUE | SPORTS | CULTURE | SOCIETE | CHRONIQUE | PEOPLE | HUMOUR | "Faites-Entrer l'Invité" | ECONOMIE | INTERNATIONAL | EDUCATION | NOUVEAUTéS - MUSIQUE | AFRIQUE | FAITS-DIVERS | WEEK-END PRESSE | VIDEOS | Annuaire du lien | LE BILLET DU JOUR | WEEK-END PRESSE | MŒURS LÉGÈRES, Le Blog des infidélités


THIES - Actu région

Thiès: Serigne Mbaye Thiam promet de doter l'école Sud-Stade d'une classe numérique

Thiès : ouverture d'un mini-sommet francophone pour les jeunes

Thiès : 55 nouveaux volontaires du corps de la paix américain ont prêté serment

« Wade veut rejoindre Karim en prison », selon Martial Ndione, coordonnateur départemental du réseau des enseignants de l’Apr

Thiès : Deux vigiles violentés dans le braquage d’une entreprise de ferrailles à Keur Issa

Dernières vidéos
Inscrivez-vous à la newsletter