Salman Rushdie, une vie dans la clandestinité

Ni peur ni colère. Dans ses Mémoires, publiés mardi, Salman Rushdie n'a voulu céder à aucune de ces deux tentations. Au fil des 636 pages de son récit, intitulé Joseph Anton – alias utilisé en référence à ses deux écrivains favoris, Joseph Conrad et Anton Tchekhov –, l'auteur des Versets sataniques, âgé de 65 ans, a préféré se livrer sobrement ; sur ses années de clandestinité après la fatwa édictée en 1989 par l'ayatollah Ruhollah Khomeyni pour blasphème contre le prophète Mahomet ; sur cette "expérience kafkaïenne" (The Globe and Mail) au cours de laquelle il est devenu un "homme invisible".


Salman Rushdie, une vie dans la clandestinité
Près d'une décennie passée à se terrer à l'ombre de l'humanité, changeant perpétuellement de domicile afin d'éviter la sentence funeste des sicaires du régime iranien, rappellent le Guardian et le NY Times. Depuis 1998, date à laquelle le "réformateur" Mohammad Khatami a assuré que la fatwa khomeyniste ne serait pas appliquée, l'écrivain britannique d'origine indienne mène une vie "semi-normale", pointe The Guardian Express.

Mais la haine des extrémistes musulmans ne s'est pas éteinte. Ainsi, la prime pour son assassinat vient d'être portée à 3,3 millions de dollars (2,5 millions d'euros) par l'ayatollah Hassan Saneii, proche du guide suprême Ali Khamenei, soulignent le Daily Telegraph et le Guardian. Salman Rushdie balaie la menace d'un revers de main (LA Times), tout en reconnaissant "qu'il serait difficile de publier aujourd'hui un livre critique sur l'islam" (BBC). Il assure être optimiste sur l'issue du "printemps arabe", note le Wall Street Journal, lui-même plus circonspect à l'aune des troubles observés ces derniers jours. L'hiver islamiste aura-t-il lieu ? Pour le New Yorker, un duel larvé est déjà à l'œuvre entre le monde des lumières et celui de l'obscurantisme. Preuve que "l'affaire Rushdie" est plus que jamais d'actualité...
Source: Lemonde.fr
Par Le Mercredi 19 Septembre 2012 à 23:50 | Lu 259 fois


ACTUALITE | MEDIAS | POLITIQUE | SPORTS | CULTURE | SOCIETE | CHRONIQUE | PEOPLE | HUMOUR | LA PAROLE AUX THIESSEOIS | ECONOMIE | INTERNATIONAL | EDUCATION | NOUVEAUTéS - MUSIQUE | AFRIQUE | FAITS-DIVERS | WEEK-END PRESSE | VIDEOS | Annuaire du lien | LE BILLET DU JOUR | WEEK-END PRESSE | MŒURS LÉGÈRES, Le Blog des infidélités


THIES - Toute l'actualité de la Région

Tribunal régional de Thiès: Le parc informatique ravagé par un incendie

Thiès - Gouvernance des ressources minérales: Les parlementaires plaident pou un respect des normes environnementales

Le Préfet du département de Mbour Baye Oumou Guèye nommé Préfet de Dakar

MENDICITE INFANTILE - Talla Sylla annonce un couvre feu pour les enfants non accompagnés"

Dr Mapathé Ndiaye, directeur Ufr Sciences de l'ingénieur Université de Thiès: "Le défi du Sénégal pour les 50 prochaines années sera..."

PEOPLE

Ama Baldé, pensionnaire de la chambre 13 de Rebeuss : «C'est par mégarde que mon coup de poing a atteint le policier »

Sergio Ramos: « Le Sénégal a laissé sa marque sur moi pour toujours »

Voici les circonstances de la mort de l'artiste Sénégalais Daouada Lelo

Adama Sow, directeur du numérique du groupe Futurs médias : «Dinamanekh a anticipé sur le numérique»

El Hadji Diouf : “Je n'ai pas renoncé à l'équipe nationale”

Dernières vidéos
Badou Diagne | 01/07/2015 | 27 vues
00000  (0 vote)
Thiesvision.com | 24/06/2015 | 66 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Thiesvision.com | 21/06/2015 | 65 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Badou Diagne | 16/06/2015 | 42 vues
00000  (0 vote)
Thiesvision.com | 03/05/2015 | 103 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Thiesvision.com | 02/05/2015 | 79 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Badou Diagne | 27/04/2015 | 71 vues
00000  (0 vote)
Thiesvision.com | 25/04/2015 | 105 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Inscrivez-vous à la newsletter