Somalie : Hassan Cheikh Mohamoud, cet outsider est élu président

Les 270 députés somaliens, réunis ce lundi à l’école nationale de police de Mogadiscio, ont élu Hassan Cheikh Mohamoud président de la Somalie au détriment du chef d’Etat sortant Sharif Cheikh Ahmed, pourtant annoncé favori. L’universitaire, âge de 56 ans, et considéré comme un outsider, l’emporte avec 190 voix contre 79 suffrages pour l’ancien dirigeant, élu en 2009.


Somalie : Hassan Cheikh Mohamoud, cet outsider est élu président
Majorité absolue pour Hassan Cheikh Mohamoud. Cet outsider crée la surprise en devenant président de la Somalie. Cet universitaire, âgé de 56 ans, l’emporte avec 190 voix contre 79 suffrages pour le chef d’Etat sortant Sharif Cheikh Ahmed, pourtant annoncé favori, qui est arrivé au pouvoir en 2009. Ce sont les 270 députés somaliens, réunis ce lundi à l’école nationale de police de Mogadiscio, qui ont rendu ce verdict.
Une victoire inattendue. Au premier tour, Hassan Cheikh Mohamoud était devancé par son concurrent Sharif Cheikh Ahmed, en s’adjugeant 60 suffrages contre 64 voix pour le président sortant. C’est donc au second tour que cette élection présidentielle s’est jouée. Ces résultats viennent démentir les analyses des observateurs « qui craignaient que le processus reconduise au pouvoir les mêmes personnalités, dont le nom est parfois associé à des scandales de corruption, notamment de détournement d’aide humanitaire », rappelle Liberation.fr.
Hassan Cheikh Mohamoud, peu connu sur la scène politique internationale, est surtout reconnu pour avoir fondé une université à Mogadiscio, la capitale somalienne. Ce qui renforce davantage l’ampleur de son exploit de devenir président de la Somalie.
Un fait historique dans un pays miné par des décennies de conflits. Au moins 25 candidats se sont présentés au scrutin. Cette élection vient parachever une transition parrainée par l’ONU et destinée à doter d’institutions stables à la Somalie qui n’a pas connu de réel gouvernement central depuis la chute du président Siad Barre en 1991.
Cette élection présidentielle a été placée sous haute sécurité. Et pour cause, la Somalie est encore et toujours en proie à des conflits armés. Chefs de guerre et milices islamistes occupent le terrain, notamment à Mogadiscio. La situation s’est tout de même un peu améliorée depuis que les islamises shebabs ont été chassés en 2011 mais la capitale somalienne demeure le théâtre de sanglantes attaques.
Avec afrik.com
Rédigé par Neega Mass le Mardi 11 Septembre 2012 à 12:22 | Lu 631 fois


PRESIDENTIELLE 2012


THIES - Actu région

THIES - Un atelier de formation sur la reddition des comptes, lundi

Thiès: La journée mondiale du théâtre célébrée ce vendredi au Centre culturel

Thiès : 7 personnes déférées pour détournement de 35 000 litres de carburant d’une valeur de 15 millions

L'ultimatum de l'Etat à Jaber: L’inquiétude gagne les rails à Transrail

Décès du Professeur Meissa Fall, Directeur-fondateur de l’Ufr Si de l’université de Thiès

PEOPLE

Gambie : Le message touchant de Zineb Jammeh à son époux sur Twitter

[ Carnet Rose ] Tounkara ca kanam: L'animateur choisit sa Niarél* parmi les journalistes d' El Hadji Ndiaye

Bamba Fall sur le sextape à la Médina : “C'est un politicien qui est dans le cabinet présidentiel qui a tout manigancé”

Baptême : Souleymane Faye donne le nom de son fils à Macky

Prix Kéba Mbaye pour l’Ethique : Lilian Thuram, l’heureux élu

Inscrivez-vous à la newsletter

Décès du Professeur Meissa Fall, Directeur-fondateur de l’Ufr Si de l’université de Thiès

ThiesVision.com - Victime d’un Avc le 1er mars dernier, Meissa Fall, Professeur à l’université de Thiès est décédé ce lundi 23 mars 2015 à l’hôpital Principal de Dakar, a appris ThiesVision de sources univeritaires.

Décès du Professeur Meissa Fall, Directeur-fondateur de l’Ufr Si de l’université de Thiès
La levée du corps a eu lieu à Hlm Baye Gaïndé au domicile de son père à Dakar, suivi de son inhumation le même jour au cimetière musulman de Yoff.
Né le 1er novembre 1962 et domicilié au quartier Hann Mariste à Dakar, Meissa Fall était ingénieur géologue, Professeur de géotechnique, et directeur fondateur de l’Ufr Sciences de l’ingénieur (Si) de l’université de Thiès.
Une perte immense pour toute la communauté universitaire du Sénégal. Selon son collègue Mapathé Ndiaye, vice-directeur des sciences de l’ingénieur, Meissa Fall a été parmi les plus jeunes maîtres-assistants recrutés à l’Ucad.
ThiesVision présente ses condoléances à sa famille, au recteur Matar Mour Seck de l'université de Thiès et à toute la communauté universitaire du Sénégal.

Thiesvision.com
24/03/2015