Page

THIES - Idy perd le Département et conserve la Ville


La bataille de Thiès a eu lieu ce dimanche 30 juillet 2017. Elle a vu la confirmation du leadership d’Idrissa Seck dans la ville de Thiès où l’ancien maire et président du Conseil départemental a ratissé large et gagné les trois communes Est, Ouest et Nord, même s’il a perdu par endroits.
Idrissa Seck n’a donc pas pu s’imposer à l’école Amadou Barro de Keur Mame el Hadj, aux centres Diamaguene et Iba Kati Bâ. Ni au centre de formation professionnelle (où Siré dia a voté). Encore moins au centre Mame Soda où Dr Ndiaye, Pca du Fongip, a voté.
Dans la commune Est, le député Abdou Mbow, pour une fois, a gagné son centre de Diamaguene alors qu’il n’a jamais gagné un bureau de vote. A noter toutefois que les centres Croix rouge (où Massaly a voté) et Hlm ont été perdus par Macky Sall et la coalition Bby. Une défaite qui n’est pas rapport avec la démission de Thierno Alassane Sall, ex-coordonnateur du parti présidentiel.
En revanche, la coalition Benno Bokk Yakaar gagne largement le département de Thiès. D’abord Fandène, fief du ministre Augustin Tine, Cayar, Keur Mousse, Tassette ; Ngoundiane Thienaba, et autres commune rurales sont tombés (ou sont restés) dans l’escarcelle de Benno Bokk Yakaar.
Seneweb.com
Par Le Lundi 31 Juillet 2017 à 10:32 | Lu 89 fois


ENVIRONNEMENT | LA PRESSE DU JOUR | Journal de la Présidentielle. Par Binta Diallo (RFM-Archipo) | PORTRAIT | RECHERCHE | THIES - Actu Région