Page

Touba : Comment une banale dispute a viré à l’émeute


Touba : Comment une banale dispute a viré à l’émeute

Touba a vécu un dimanche agité. Une banale dispute entre une fillette et un garçon de 13 ans a viré à une émeute. La bagarre entre les deux gamins a pris une autre tournure après l’intervention de l’agent Abdou Dieng, en faction au poste de contrôle de police. Après les avoir séparés, l’agent aurait conduit le garçon à l’intérieur du poste de police pour le faire passer à tabac. Informés, les parents du garçon décident de se rendre au poste de police pour y extraire l’enfant. Les premiers à accéder dans l’enceinte du poste de police, le trouvent dans un piteux état, en perte de connaissance. Il sera par la suite évacué à l’hôpital Matlaboul Fawzeini de Touba.

Quelques minutes après son transfert, une folle rumeur fait état du décès du gamin. Furieux, les marchands et commerçants du marché Ocass décident de faire la peau à Abdou Dieng. Encerclé, l’agent dégaine son arme et donne des tirs de sommation. Les balles atteignent trois personnes. Arame Fall, 40 ans, vendeuse d’huile d’arachide est atteinte au cou. Et est entre la vie et la mort à l’hôpital de Touba. Anta Sall, 19 ans, est touchée au thorax. Une troisième victime, la trentaine, souffre d’une fracture de l’avant bars droit. Les manifestations dégénèrent. La police intervient et use de grenades lacrymogènes pour disperser la foule. Durant deux tours d’horloge, elle ne parvient pas à contenir la foule. Au total, ce sont plus de trente personnes qui sont arrêtées.

Source : L’Observateur
Seneweb
Par Le Lundi 19 Juin 2017 à 08:04 | Lu 48 fois


Tags : emeutes, police, Touba

ACTUALITE | MEDIAS | POLITIQUE | SPORTS | CULTURE | SOCIETE | CHRONIQUE | PEOPLE | HUMOUR | LA PAROLE AUX THIESSEOIS | ECONOMIE | INTERNATIONAL | EDUCATION | NOUVEAUTéS - MUSIQUE | AFRIQUE | FAITS-DIVERS | WEEK-END PRESSE | VIDEOS | Annuaire du lien | LE BILLET DU JOUR | WEEK-END PRESSE | MŒURS LÉGÈRES, Le Blog des infidélités | THIES PEOPLE & CELEBRITES