Page

Touba doit payer sa facture pour régler ses problèmes d’eau


Il n’y a aucun doute dans la tête du directeur général de l’Office des forages ruraux (Ofor), Lansana Gagny Sakho : le service de l’eau ne peut plus être gratuit. Cette époque est révolue.
Pour approvisionner les habitants de la ville sainte en liquide précieux, en quantité et en qualité, il faudra mettre la main à la poche. « Il faut obligatoirement-il n’y a pas d’alternative- que le service de l’eau à Touba soit payé », a indiqué Lansana Gagny Sakho. Par qui ? Le directeur de l’Ofor prône « une large concertation ».
Toutefois, se dit-il convaincu que l’État ne peut pas supporter la facture : « À mon avis, ce n’est pas tenable. La communauté sur place ? Par un autre système ? La solution, il n’y en a pas deux. C’est que le service de l’eau à Touba doit être payé. Mais par qui ? Je ne sais pas. » (Source : Sud Quotidien)

Auteur: Seneweb News - Seneweb.com
Par Le Mercredi 2 Novembre 2016 à 07:48 | Lu 54 fois


ACTUALITE | MEDIAS | POLITIQUE | SPORTS | CULTURE | SOCIETE | CHRONIQUE | PEOPLE | HUMOUR | LA PAROLE AUX THIESSEOIS | ECONOMIE | INTERNATIONAL | EDUCATION | NOUVEAUTéS - MUSIQUE | AFRIQUE | FAITS-DIVERS | WEEK-END PRESSE | VIDEOS | Annuaire du lien | LE BILLET DU JOUR | WEEK-END PRESSE | MŒURS LÉGÈRES, Le Blog des infidélités | THIES PEOPLE & CELEBRITES