Treize basculements du monde pour 2013

Autre virage majeur, la fin de la malédiction africaine. Le continent des clichés - guerres, famines, dictatures - est devenu l'une des zones les plus dynamiques au monde du point de vue de la croissance.


Treize basculements du monde pour 2013
A première vue, l'information est insignifiante : en juillet, Frank Ocean, jeune rappeur star de La Nouvelle-Orléans, a révélé son homosexualité sur Internet. Mais, alors que l'on pouvait s'attendre à une volée de réactions hostiles de la part d'un milieu réputé homophobe, ce fut tout le contraire. Presque unanimement, ses confrères, ses fans, la twittosphère du rap américain, lui apportèrent leur soutien.
C'est à ces signaux faibles, des événements en apparence minimes mais inattendus et surtout concordants, que l'on peut reconnaître les changements historiques à venir. Dans ce cas précis, la banalisation, en Occident, de l'homosexualité, doublée d'un mouvement de libéralisation des moeurs aux Etats-Unis.
Or, les temps sont aux basculements. Le National Intelligence Council, petit cousin de la CIA chargé de la prospective, assure dans son rapport paru en décembre que nous vivons une période de transition, comme l'humanité en a rarement connu. A la veille du passage vers la nouvelle année, Le Monde a essayé de capter quelques signes avant-coureurs de ces métamorphoses globales. Nous proposons à nos lecteurs une liste de treize changements majeurs, treize tournants pour 2013, que tous les citoyens de la planète, sont en train d'éprouver.
Parmi ces bouleversements, quelques événements se détachent. D'abord une transition énergétique imprévue : en Amérique du Nord, la possibilité d'exploiter d'immenses réserves de gaz et de pétrole enfermées dans la roche change radicalement la donne géopolitique mondiale. Autre virage majeur, la fin de la malédiction africaine. Le continent des clichés - guerres, famines, dictatures - est devenu l'une des zones les plus dynamiques au monde du point de vue de la croissance.
Enfin, les avancées de la biotechnologie couplées aux capacités de calcul vertigineuses des ordinateurs actuels pourraient changer la médecine en profondeur. Le séquençage intégral du gène de chaque être humain est désormais à la portée de tous. Ce qui présage du meilleur (des soins sur mesure) comme du pire (l'eugénisme).
Bourgeoisie chinoise, soft power coréen, mariage gay, économie, sexualité, loisirs, culture, environnement... Les virages que nous avons sélectionnés ne sont pas exhaustifs. Tous n'auront pas les mêmes conséquences. Tous n'en sont pas au même point de bascule. Mais tous, sans exception, sont à l'oeuvre pour longtemps.
le monde
le Mardi 1 Janvier 2013 à 15:29 | Lu 103 fois

ACTUALITE | MEDIAS | POLITIQUE | SPORTS | CULTURE | SOCIETE | CHRONIQUE | PEOPLE | HUMOUR | "Faites-Entrer l'Invité" | ECONOMIE | INTERNATIONAL | EDUCATION | NOUVEAUTéS - MUSIQUE | AFRIQUE | FAITS-DIVERS | WEEK-END PRESSE | VIDEOS | Annuaire du lien | LE BILLET DU JOUR | WEEK-END PRESSE | MŒURS LÉGÈRES, Le Blog des infidélités


PEOPLE

Bamba Fall sur le sextape à la Médina : “C'est un politicien qui est dans le cabinet présidentiel qui a tout manigancé”

Baptême : Souleymane Faye donne le nom de son fils à Macky

Prix Kéba Mbaye pour l’Ethique : Lilian Thuram, l’heureux élu

Quand un milliardaire américain avoue par mégarde des meurtres

Montres, fortunes et préjugés: Quand Samuel Eto'o fustige le racisme ordinaire

Dernières vidéos
Inscrivez-vous à la newsletter

Décès du Professeur Meissa Fall, Directeur-fondateur de l’Ufr Si de l’université de Thiès

ThiesVision.com - Victime d’un Avc le 1er mars dernier, Meissa Fall, Professeur à l’université de Thiès est décédé ce lundi 23 mars 2015 à l’hôpital Principal de Dakar, a appris ThiesVision de sources univeritaires.

Décès du Professeur Meissa Fall, Directeur-fondateur de l’Ufr Si de l’université de Thiès
La levée du corps a eu lieu à Hlm Baye Gaïndé au domicile de son père à Dakar, suivi de son inhumation le même jour au cimetière musulman de Yoff.
Né le 1er novembre 1962 et domicilié au quartier Hann Mariste à Dakar, Meissa Fall était ingénieur géologue, Professeur de géotechnique, et directeur fondateur de l’Ufr Sciences de l’ingénieur (Si) de l’université de Thiès.
Une perte immense pour toute la communauté universitaire du Sénégal. Selon son collègue Mapathé Ndiaye, vice-directeur des sciences de l’ingénieur, Meissa Fall a été parmi les plus jeunes maîtres-assistants recrutés à l’Ucad.
ThiesVision présente ses condoléances à sa famille, au recteur Matar Mour Seck de l'université de Thiès et à toute la communauté universitaire du Sénégal.

Thiesvision.com
24/03/2015