Vers une poursuite des délestages au Sénégal : Les Américains se retirent de la centrale de Cap des Biches


Vers une poursuite des délestages au Sénégal : Les Américains se retirent de la centrale de Cap des Biches
Les coupures d’électricité constatées ces derniers jours pourraient se poursuivre durant toute l’année. D’après nos confrères de la Tribune, les véritables raisons des coupures intempestives sont liées au départ des Américains de la centrale de Cap des Biches. « Les lignes de la centrale sont en train d’être débâclées et les groupes électrogènes retirés par les partenaires américains qui avaient signé un contrat avec l’Etat du Sénégal », renseigne une source. Une année de délestage est sans doute en vue, « si la chaleur arrive cela va être beaucoup plus dramatique », fait savoir la même source, qui souligne que le déficit en électricité va aller crescendo. « Seuls 50 mégawatts alimentent Dakar et environs. Ce qui est très loin d’être suffisant par rapport à la demande », révèle-t-on dans les colonnes de la Tribune.
Seneweb
Rédigé par le Mardi 22 Janvier 2013 à 14:28 | Lu 58 fois



A lire aussi :
< >

Jeudi 26 Février 2015 - 23:23 Sénégal : les dessous du deal Copéol-Suneor

ACTUALITE | MEDIAS | POLITIQUE | SPORTS | CULTURE | SOCIETE | CHRONIQUE | PEOPLE | HUMOUR | "Faites-Entrer l'Invité" | ECONOMIE | INTERNATIONAL | EDUCATION | NOUVEAUTéS - MUSIQUE | AFRIQUE | FAITS-DIVERS | WEEK-END PRESSE | VIDEOS | Annuaire du lien | LE BILLET DU JOUR | WEEK-END PRESSE | MŒURS LÉGÈRES, Le Blog des infidélités


Nouveauté : Visitez LePeuple.sn

THIES - Actu région

Thiès, 1ère étape de la tournée nationale de Ibrahima Fall

Le DG de La Poste loge 300 étudiants de la COJER de Thiès (bénéficiaires)

Menaces de grève à Transrail : Les travailleurs dénoncent les lenteurs notées dans l’application du nouveau chemin institutionnel

Leur marche autorisée par le Préfet, les libéraux dans les rues de Thiès ce vendredi

Les travailleurs de Savana Saly demandent l’implication de l’Etat pour le paiement de leurs salaires

Dernières vidéos
Inscrivez-vous à la newsletter