[Vidéo Entretien] L’artiste-comédien Lamarana Diallo : « J’ai un défaut, je suis trop têtu ! »

Par Seneweb News
Ibrahima Mbodj alias Lamarana est artiste comédien sénégalais, originaire de Saint-Louis (Nord) dans le département de Dagana. Marié et père de deux enfants, Lamarana vit pour l’art, une existence consacrée au théâtre, sa passion de tous les jours. Seneweb News l’a rencontré au cours d’une séance de répétition avec sa troupe « Gestü » de Grand-Yoff, au centre Talibou Dabo. Portrait.


[Vidéo Entretien] L’artiste-comédien Lamarana Diallo : « J’ai un défaut, je suis trop têtu ! »
« Je tiens mon don de l’imitation « de Dieu »
C’est dans le théâtre populaire que débute la carrière de celui qui est plus connu sous le sobriquet de Lamarana Diallo, un nom guinéen qu’Ibrahima Mbodj doit à son personnage dans le téléfilm « Diégou yor- yor ». Ce surnom lui colle à la peau et n’a pas l’air de lui déplaire dans la vie courante. Bien au contraire. « Mes débuts dans le monde de l’art remontent à 1986. J’évoluais dans la troupe Dëggo à Khar Yalla, le premier rôle que j’y ai tenu était celui d’un père de famille », se rappelle Lamarana, jadis membre d’une troupe créée dans le but d’occuper les journées et d’encadrer des enfants.Sa première montée sur scène ? Cela remonte à assez longtemps, « j’étais stressé, c’était la première fois, j’avais le tract », se souvient l’artiste-comédien, qui dit tenir son don de l’imitation, « de Dieu ». Le téléfilm « Badou menn lépp » l’a propulsé sur le devant de la scène : « ça m’a fait plaisir, le rôle de ‘boy ou garçon du patron’ me convenait parfaitement ». « J’étais à l’aise dans le rôle, m’avait assuré Pape Demba Ndiaye », le réalisateur et metteur en scène de la pièce, et neveu de Cheikh Tidiane Diop, le grand réalisateur de la troupe Daaray Cocc, ces incontournables du théâtre sénégalais.

« Enfant, j’avais la phobie de monter sur un arbre »

Une enfance normale, né à Dakar dans le quartier de Ouagou Niayes, « je suis de nature calme, mais pas timide », avertit le comédien, qui confie avoir entretenu d’excellentes relations avec ses parents, qui ne sont plus de ce monde. « J’aimais beaucoup mes parents, nous sommes sept dans la famille, que des garçons », révèle-t-il. Enfant, « j’avais une phobie, celle de monter sur un arbre », se rappelle le comédien, qui juge « bonnes » ses relations avec les artistes sénégalais. Parce que « l’art représente beaucoup pour moi, c’est presque ma vie », souffle-t-il. Ses qualités, Lamarana préfère laisser les autres en juger. Quant à ses défauts, « j’en ai un, tient-il à préciser, je suis trop têtu !»
Regarder la vidéo:

Seneweb vidéo, avec Thiesvision

Rédigé par le Vendredi 9 Novembre 2012 à 12:10 | Lu 620 fois


ACTUALITE | MEDIAS | POLITIQUE | SPORTS | CULTURE | SOCIETE | CHRONIQUE | PEOPLE | HUMOUR | "Faites-Entrer l'Invité" | ECONOMIE | INTERNATIONAL | EDUCATION | NOUVEAUTéS - MUSIQUE | AFRIQUE | FAITS-DIVERS | WEEK-END PRESSE | VIDEOS | Annuaire du lien | LE BILLET DU JOUR | WEEK-END PRESSE | MŒURS LÉGÈRES, Le Blog des infidélités


PEOPLE

Bamba Fall sur le sextape à la Médina : “C'est un politicien qui est dans le cabinet présidentiel qui a tout manigancé”

Baptême : Souleymane Faye donne le nom de son fils à Macky

Prix Kéba Mbaye pour l’Ethique : Lilian Thuram, l’heureux élu

Quand un milliardaire américain avoue par mégarde des meurtres

Montres, fortunes et préjugés: Quand Samuel Eto'o fustige le racisme ordinaire

Dernières vidéos
Inscrivez-vous à la newsletter

Décès du Professeur Meissa Fall, Directeur-fondateur de l’Ufr Si de l’université de Thiès

ThiesVision.com - Victime d’un Avc le 1er mars dernier, Meissa Fall, Professeur à l’université de Thiès est décédé ce lundi 23 mars 2015 à l’hôpital Principal de Dakar, a appris ThiesVision de sources univeritaires.

Décès du Professeur Meissa Fall, Directeur-fondateur de l’Ufr Si de l’université de Thiès
La levée du corps a eu lieu à Hlm Baye Gaïndé au domicile de son père à Dakar, suivi de son inhumation le même jour au cimetière musulman de Yoff.
Né le 1er novembre 1962 et domicilié au quartier Hann Mariste à Dakar, Meissa Fall était ingénieur géologue, Professeur de géotechnique, et directeur fondateur de l’Ufr Sciences de l’ingénieur (Si) de l’université de Thiès.
Une perte immense pour toute la communauté universitaire du Sénégal. Selon son collègue Mapathé Ndiaye, vice-directeur des sciences de l’ingénieur, Meissa Fall a été parmi les plus jeunes maîtres-assistants recrutés à l’Ucad.
ThiesVision présente ses condoléances à sa famille, au recteur Matar Mour Seck de l'université de Thiès et à toute la communauté universitaire du Sénégal.

Thiesvision.com
24/03/2015