[Vidéo]: La France Aime Les Musulmans Du Qatar, Mais Déteste Ceux Des Banlieues (Par Neega Mass)

Thiesvision.com- L’hypocrisie Française souhaiterait voir l'émir du Qatar injecter des sommes faramineuses pour relancer l'économie Française sur des secteurs d'activités franco-français et non franco-musulmans.


Les investissements économiques du Qatar en France sont devenus un sujet majeur dans la presse française, qui, soupçonne que ce petit État riche est un vecteur de l’“islamisme”, voire du “salafisme”.

La règle est bien connue car lorsque l’émirat investit dans les grandes entreprises, cela ne gêne personne, mais quand il le fait dans les banlieues, cela provoque un tollé.C'est pareil avec la loi interdisant le port de la burqa, elle n'est pas appliquée aux saoudiennes qui dépensent leur sous sur les Champs Élysées... Comme disait Charles Blé Goudé  sur la théorie des 3 L: « On vous Lèche, on vous Lâche, et on vous Lynche. » Les Occidentaux sont tellement hypocrites qu'ils appliquent systématiquement la règle des 3 L à toutes leurs proies. Les présidents Africains ont tous déjà goûté à cette théorie, et pour le moment, le Qatar est au stade de « On vous lèche les pieds » en attendant les 2 L jusqu'au jour où les relations entre l'Occident et ce petit pays du golf persique vont se détériorer. Les schémas et les discours hypocrites sont tellement les mêmes qu'il est surprenant que personne ne tire de leçons.

le Qatar commence à financer la Seine-Saint-Denis, "majoritairement musulmane” disent-ils. Cette soudaine fièvre antiqatarie fait sourire quand on sait que l’argent du Qatar est placé, avec générosité et souvent contre tout bon sens économique, dans des entreprises françaises comme Vinci, Veolia, Lagardère, Total, LVMH ou dans l’équipe du PSG sans que cela ait soulevé de hoquets d’indignations ni d’inquiétudes sur la souveraineté de la France.Le Qatar a beaucoup d’argent et possède la chaîne Al-Jazira comme force de frappe médiatique.En France, Il vaut mieux acheter l’immeuble du Figaro et mettre des sous dans les parfums de France plutôt que de regarder du côté des suspectes banlieues.

Neega Mass 
Artiste et Chrooniqueur Panafricain
Rédigé par Neega Mass le Mardi 23 Octobre 2012 à 00:04 | Lu 619 fois


CONTRIBUTION | Article recommandé


PEOPLE

Election de Miss Algérie: La «gaffe» de Geneviève de Fontenay gâche un peu la fête

Tiken Jah Fakoly, artiste-chanteur : «Ne mettez pas la famille dans la politique»

Gayet, Royal, la rupture : ce que Valérie Trierweiler révèle dans son livre

Concert du lead vocal du Super diamono : Pène d’hommages

L'animatrice Ndèye Ndack: «On m’a tellement collé de relations amoureuses que je m’y perds moi-même»

CULTURE

Il refuse de prêter serment devant Dieu, l'US Air Force le renvoie

[EN IMAGES] Magal des 2 rakas de Saint-Louis: La foire aux bonnes affaires

Adjia Sy: «Mon objectif est de faire de la Place du Souvenir un site touristique»

Ahmadou Tidiane Dia sur le Haj 2014 : "Les pèlerins non encadrés sont interdits"

Mosquée Massalikoul Djinane : un dignitaire mouride exprime sa satisfaction

Dernières vidéos
Inscrivez-vous à la newsletter