Page

150 pèlerins laissés en rade à Dakar en 2017: La patronne de ‘’Mberry Travels’’ et ses complices condamnés à 1 an ferme

Un (1) an ferme. C’est la peine que le Tribunal correctionnel a infligée hier aux voyagistes privés qui avaient laissé en rade à Dakar 150 pèlerins désirant se rendre à La Mecque. C’était lors de l’édition 2017. Mame Mberry Ndiaye, patronne de l’Agence de voyage ‘’Mberry Travels’’, et ses complices Mame Faye Diop, Awa Becry Bao, Cheikh Tidiane Sall et Pape Mbagnick Ndiaye ont été reconnus coupables d’abus de confiance. En revanche, ils ont été relaxés du délit d’association de malfaiteurs. Les condamnés doivent allouer aux différentes victimes des sommes comprises entre 2,5 millions et 3,250 millions ainsi que des dommages estimés à 500 000 F Cfa.


L’Etat du Sénégal a été mis hors de cause car le président Maguette Diop et ses assesseurs ont estimé qu’il n’a aucune part de responsabilité dans cette affaire dont le préjudice est estimé à 524 millions F CFA après l’instruction.

Ce montant représente les différentes sommes d’argent que les candidats aux lieux saints de l’Islam avaient versées pour se rendre à La Mecque. Ils avaient porté leur choix sur l’Agence Mberry Travels. Car les autres structures auprès de qui ils s’étaient inscrits avaient atteint leurs quotas fixés par le gouvernement. Seulement, ‘’Mberry Travels’’ n’a pas d’agrément de la Délégation générale au pèlerinage. Ainsi, l’agence s’était-elle rabattue sur des voyagistes bissau-guinéens qui devaient permettre aux Sénégalais d’obtenir le visa. Malheureusement, la sous-traitance n’a pas marché.

Lors du procès, Mame Mberry Ndiaye et ses complices ont allégué avoir été floués. Car les visas ont été remis à d’autres pèlerins sans qu’ils puissent les identifier.
EnQueteplus.com
Par Le Vendredi 10 Août 2018 à 10:25 | Lu 51 fois


ARCHIVES | IMMIGRATION | SANTE | JUSTICE