Page
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

17ème édition du Magal de Darou Tanzil : Serigne Abdou Aziz invite la classe politique à «privilégier les discours programmatiques à la place des invectives»

Ce samedi 21 juin 2014 aura lieu à Touba Darou Tanzil la 17ème édition du magal commémorant la venue au monde de feu Serigne Moustapha Abdou Aziz Bara Mbacké, père du célèbre homme d’affaires et économiste Serigne Abdou Aziz Mbacké.


17ème édition du Magal de Darou Tanzil : Serigne Abdou Aziz invite la classe politique à «privilégier les discours programmatiques à la place des invectives»
Comme de coutume, à quelques jours de cet évènement très couru dans la communauté mouride, Serigne Abdou Aziz s’exprime sur la situation du pays et prodigue quelques recommandations à ses talibés et sympathisants.
Le chef religieux a commencé par exprimer sa vive inquiétude sur la situation particulièrement délétère qui prévaut dans le pays à moins de deux semaines des élections locales. Il s’est offusqué de «la forte propension de certains énergumènes sortis d’on ne sait où qui tiennent des discours incendiaires et irresponsables». Il appelle tous les Sénégalais au calme et surtout «à privilégier les discours programmatiques à la place des invectives, des conjectures, des procès d’intention et des propos orduriers qui révèlent les carences de leurs auteurs».
Le marabout a formulé des prières pour des élections calmes et apaisées.
Sur un autre registre, Serigne Abdou Aziz d'exprimer sa préoccupation sur la situation que traverse le monde rural avec «les récoltes invendues ou cédées à vil prix à des individus sans foi ni loi qui exploitent la misère des ruraux» ; il a en outre déploré le manque de lisibilité de la politique agricole qui de son point de vue ressemble plus à une cautère sur une jambe de bois qu’à une stratégie mûrement élaborée visant le plein épanouissement des paysans.
Pour illustrer son propos, le guide religieux a donné l’exemple de la mise en place des semences et de l’engrais qui chaque année, connaît des couacs qui en sidèrent plus d’un en raison de leur retard, de leur qualité et surtout de leur prix.
Pour conclure Serigne Abdou Aziz a rappelé à tous ses talibés et sympathisants que « la raison fondamentale de notre venue sur terre est le culte exclusif, sincère et dépouillé de toute aspérité que nous devons vouer au Créateur des deux mondes».
Il demande instamment à tous les Sénégalais de bien s’imprégner de cette réalité: le développement du Sénégal passera d’abord par eux !
«Personne, dit-il, ne viendra développer ce pays à notre place ! Que chaque sénégalais, à quelque niveau qu’il se trouve soit assuré que nos compatriotes ont horreur des mensonges et de la concussion ! Que nos politiciens arrêtent de nous promettre monts et merveilles lorsqu’ils ont besoin de nos suffrages et de tourner le dos à leurs engagements une fois élus !»
Par Le Mardi 17 Juin 2014 à 12:36 | Lu 269 fois



Nouveau commentaire :

RELIGION