Page

APE - Accord partiel entre la CEDEAO et l’UE : La Société civile appelle à la vigilance

Une délégation de l’Union européenne (Ue) a été reçue en audience samedi, par le Président Macky Sall. A l’ordre du jour de l’entrevue, la signature d’un accord partiel relatif aux Ape entre l’Afrique de l’Ouest et les pays membre de l’Ue.


APE - Accord partiel entre la CEDEAO et l’UE : La Société civile appelle à la vigilance
Le sommet de Dakar, du 25 octobre dernier a été un déclic important pour la signature d’accord de partenariat économique entre l’Afrique de l’Ouest et l’Union eu­ropéenne (Ue). Le sommet ex­traordinaire de Dakar avait confié les rênes de cette ambition à la diligence du Président Macky Sall qui endosse le «rôle de superviseur des négociations en vue d’aboutir à un accord de partenariat économique régional.» Près de 4 mois après, les résultats sont en­courageants et Kadré Désiré Oué­draogo, président de la Com­mission de la Com­munauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) les résume ainsi : «Nous venons d’être reçus par le président de la République et nous voudrions lui exprimer notre profonde gratitude pour la haute direction politique qu’il a imprimée à ces négociations depuis le Sommet extraordinaire de Dakar. Il nous a fourni le guidage et l’encadrement politiques nécessaires qui nous a permis d’avancer dans nos négociations.»
L’audience de samedi a été l’occasion pour les négociateurs de rendre compte à Macky Sall des principaux résultats : «Nous avons pu l’informer que sur les principaux points de divergence qui demeuraient encore entre nous, nous sommes arrivés à des compromis acceptables pour les deux parties. Naturellement, il faut que ces compromis soient validés par les instances de décision de nos communautés respectives. Ce processus de validation poursuivra son cours et nous osons espérer que nous serons à même de signer cet Ape régional qui va promouvoir le développement de l’Afrique de l’Ouest et soutenir l’intégration régionale dans cette région.»
Pour Cheikh Hadjibou Soumaré, président de la commission de l’Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa), ces négociations rondement menées par de hauts-fonctionnaires trouvent leurs fondements «dans les ins­tructions et les directives qui ont été données par la conférence des chefs d’Etat.» L’ancien Pre­mier ministre sénégalais savoure sa satisfaction «Les points qui ont été négociés étaient les plus difficiles. Mais, nous avons trouvé un accord a minima, qui doit poursuivre son chemin parce qu’il y a d’autres instances comme la conférence des chefs d’Etat et celle des ministres qui vont faire la validation.»

Arrêt des subventions à l’exportation vers l’Afrique de l’Ouest
Aujourd’hui, l’Europe et l’Afri­que de l’Ouest sont parvenues à des solutions mutuellement acceptables et bénéfiques. Karel de Gutch, commissaire européen chargé du commerce évoque les efforts du partenaire européen pour l’aboutissement de ces négociations : «Nous nous sommes engagés de ne plus donner de subventions à l’exportation vers l’Afrique de l’Ouest. Nous nous sommes également, mis d’accord sur l’accompagnement financier de cet Ape pas seulement sur le court, mais aussi sur le moyen et long terme. Une partie importante de ces moyens sera dédiée aux infrastructures de désenclavement et l’énergie. Nous espérons que les procédures puissent avancer avec diligence des deux côtés.»
Un autre volet important des accords concerne l’offre d’accès au marché et la période transitoire où il y avait des divergences de vues entre les négociateurs en chef chargés du dossier des Ape. Mais également sur la clause de la Nation la plus favorisée et la clause de non-exécution qui ont connu une rédaction consensuelle. Dans l’accompagnement, il est prévu la mise en place d’un fonds régional pour le financement des Ape. Man­keur Ndiaye, ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur conclut : «Nous nous félicitons de cet acquis. Le Prési­dent Sall s’est engagé à saisir Alassane Ouattara, président en exercice de la Cedeao et Yayi Boni, président en exercice de l’Uemoa pour leur rendre compte du document qu’il vient de recevoir des mains du commissaire De Gutch.»

abasse@lequotidien.sn
LeQuotidien
Par Le Lundi 10 Février 2014 à 09:32 | Lu 64 fois



Nouveau commentaire :

ACTUALITE | MEDIAS | POLITIQUE | SPORTS | CULTURE | SOCIETE | CHRONIQUE | PEOPLE | HUMOUR | LA PAROLE AUX THIESSEOIS | ECONOMIE | INTERNATIONAL | EDUCATION | NOUVEAUTéS - MUSIQUE | AFRIQUE | FAITS-DIVERS | WEEK-END PRESSE | VIDEOS | Annuaire du lien | LE BILLET DU JOUR | WEEK-END PRESSE | MŒURS LÉGÈRES, Le Blog des infidélités | THIES PEOPLE & CELEBRITES