Page

ASSISES DE THIES - Détention, trafic et usage de chanvre indien: Dix ans de travaux forcés et deux millions d'amende pour pour Bourama Dabo et six mois ferme pour Ibrahima Diokh

ThiesVision.com - Bourama Dabo dit Baba, né le 20 janvier 1982 à Sanou Fily et Ibrahima Diokh, né en 1989 à Pointe Sarène ont été condamnés respectivement à dix ans de travaux forcés et deux millions d’amende pour détention et trafic de chanvre indien et à six mois ferme, pour usage de chanvre indien, par la cour d’Assises de Thiès, en son audience du 30 janvier 2014.


ASSISES DE THIES - Détention, trafic et usage de chanvre indien: Dix ans de travaux forcés et deux millions d'amende pour pour Bourama Dabo et six mois ferme pour Ibrahima Diokh
Les faits remontent au 09 juin 2009 à Joal. Suite à une information qui leur est parvenue et faisant état d’une importante quantité de drogue que Bourama Dabo, en provenance de la Gambie détenait par devers lui, les éléments de la brigade de Joal procédaient à l’arrestation de Ibrahima Diokh en possession de 100 kg de chanvre indien.

Interpellé, il révélait le nom de fournisseur, en l’occurrence Bourama Dabo. La perquisition effectuée au domicile de ce dernier avait permis de découvrir 25 kg de chanvre indien.

Reconnaissant être le propriétaire de la drogue, Bourama indiquait aux enquêteurs le nom de son principal fournisseur, le nommé Almamy Sagna originaire de la Gambie.

L’avocat général, après avoir réfuté les cas de nullité évoqués par la défense, a requis 10 ans de travaux forcés pour Bourama Dabo et 06 mois ferme pour Ibrahima Diokh.

Quant à la défense, elle a plaidé l’acquittement de ses clients pour les cas de nullité remarqués dans la procédure, la violation de l’article 55 sur la prolongation de la garde à vue et les formalités devant l’accompagner, ainsi que l’absence du dossier, de procès-verbal de perquisition. La cour, après en avoir délibéré, a condamné Bourama Dabo dit Baba à dix ans de travaux forcés et à payer deux millions d’amende au trésor public et Ibrahima Diokh à six mois d’emprisonnement ferme.
Abibou DIALLO
ThiesVision.com
Par Le Jeudi 30 Janvier 2014 à 18:56 | Lu 118 fois



Nouveau commentaire :

ARCHIVES | IMMIGRATION | SANTE | JUSTICE