Page

ASSISES - Thiès : l’agresseur du conducteur de moto condamné à 5 ans de prison ferme

La Cour d’assises de Thiès a condamné vendredi l’accusé Alioune Mbodji à cinq ans de prison ferme pour le délit de tentative de vol avec usage d’armes et violences.


ASSISES - Thiès : l’agresseur du conducteur de moto condamné à 5 ans de prison ferme
Il payera également la somme de 500.000 francs CFA à la partie de civile à titre de dommages et intérêts.

Les faits reprochés à l’accusé remontent au 18 septembre 2011 quand lBabacar Khoulé et Thierno Diakhaté ont attrapé l’accusé qu’ils ont ensuite ligoté pour livrer aux gendarmes de Mboro, suite à une agression qu’il venait de commettre.

Selon l’acte d’accusation, l’accusé Alioune Mbodji avait sollicité le conducteur de mototaxi, Ousmane Ndiaye, afin qu’il le transporte de la gare routière de Tivaouane à Mboro, moyennant la somme de 2.500 francs CFA.

Il embarque ainsi mais arrivé à la hauteur des villages de Touba Ndiaye et de Ndomor prés de Mboro, l’accusé intime au conducteur l'ordre d’arrêter, car son téléphone portable est tombé.

Ousmane Ndiaye s'exécute en immobilisant sa moto. Il reçoit un coup violent sur la nuque et s’écroule. L’agresseur qui tenta de fuir avec la moto est poursuivi et cueilli par les deux témoins qui ont suivi la scène, avant de le livrer à la gendarmerie de Mboro.

L'avocat général a déclaré que l’accusé est bien coupable des faits qui lui sont reprochés et a requis 15 ans de travaux forcés pour Alioune Mbodji.

La Cour d’assises, à la suite de son délibéré, a condamné Alioune Mbodji à 5 ans de prison ferme et ordonné qu’il paye 500.000 francs CFA de dommages intérêts à la partie civile Ousmane Ndiaye.
BD/AD
Par Le Vendredi 11 Juillet 2014 à 23:52 | Lu 154 fois



Nouveau commentaire :

ARCHIVES | IMMIGRATION | SANTE | JUSTICE