Page

Affaire Abdoul Mbaye : Les vérités du Procureur

Lors de sa conférence de presse tenue ce vendredi, le Procureur du Tribunal de grande instance de Dakar, Serigne Bassirou Guèye, a regretté les propos d'Abdoul Mbaye après les poursuites engagées contre lui. L'ancien Premier ministre s'était offusqué de «l’acharnement” et de “la partialité» du Procureur dont il est victime.


Affaire Abdoul Mbaye : Les vérités du Procureur
Pourtant, se défend le chef du parquet, il n'a fait que son travail. Il rappelle que le 10 décembre 2015, un de ses défunts collègues magistrat l’avait saisi d’une lettre faisant état de cette affaire relative à un mariage scellé sous le régime de la monogamie avec option “communauté de biens”.
«Nous estimons qu’il (Abdoul Mbaye) a commis du faux pour mettre la main sur la moitié des biens (qui doit revenir à son épouse). On ne l’a pas arrêté. On a remis le dossier à un juge d’instruction. Celui-ci a tiré la même conclusion. Et pourtant, il n’a pas été arrêté. Il continue de vaquer librement à ses occupations. Nous sommes des juristes. C’est eux (l'épouse d'Abdoul Mbaye et son avocat) qui sont venus se plaindre. Donc, la justice fera son boulot. J’ai saisi la police judiciaire pour enquêter. Le juge a estimé aussi que c’est une affaire de faux. Il (Abdoul Mbaye) n’a pas été détenu, il parle d’acharnement.
Dans ce dossier, il y a deux actes différents qui parlent d’un même mariage. Nécessairement, il y a un faux. Il faut qu’on l’élucide. Il n’est pas la seule partie dans cette affaire», précise le procureur de la République. Serigne Bassirou Guèye informe même qu'il a laissé dans son bureau une plainte de l’ancien chef du gouvernement contre son ex-épouse. «J’ai sur ma table une plainte déposée par M. Mbaye qui dit que son épouse a produit du faux. Il n’y a rien de politique dans cette affaire. Il n’y a pas d’acharnement non plus», se défend-t-il, soutenant que cette affaire doit être élucidée et elle le sera.
Seneweb
Par Le Vendredi 3 Mars 2017 à 20:42 | Lu 35 fois


ARCHIVES | IMMIGRATION | SANTE | JUSTICE