Page
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Ahmed Saloum Dieng appelle à 'corriger les fausses idées véhiculées sur l’islam'

Le président de l’Union de la Jeunesse musulmane du Sénégal (UJMS), Ahmed Saloum Dieng, a appelé dimanche à Thiès à une mobilisation des musulmans visant à ''corriger les fausses idées véhiculées sur l’islam''.


Ahmed Saloum Dieng appelle à 'corriger les fausses idées véhiculées sur l’islam'
Ahmed Saloum Dieng s’exprimait dans le cadre de la 12eme édition du forum de la jeunesse musulmane du Sénégal, qui se tient samedi et dimanche. La rencontre a pour thème : ''Ensemble pour la lutte contre le terrorisme et la violence en Afrique''.

Il a souligné la nécessité d’une ''vulgarisation'' des enseignements des grands soufis de la Ummah '''pour ainsi donner un écho'' au message du prophète Mohamed (PSL) et ''corriger les fausses idées véhiculées sur l’islam, qui ont pour noms, l’extrémisme, le fondamentalisme et le terrorisme''.

Le président de l’UJMS a exhorté les chefs d’Etat, les organisations non gouvernementales, les savants, oulémas et guides religieux à jouer pleinement leur rôle à travers ''des messages de paix, de tolérance et d’unité pour une stabilité en Afrique et dans le monde''.

La cérémonie d’ouverture du forum a été présidée par le gouverneur de la région de Thiès, Amadou Sy, en présence de Serigne Cheikh Abdoul Ahad MBACKE Gaindé Fatma, président de la commission culture et communication du grand magal de Touba.

Etaient aussi présents l’ambassadeur d’Iran au Sénégal, des représentants des ambassadeurs de l’Arabie Saoudite, du Pakistan, des autorités locales et des guides religieux.

Le président l’UJMS a également félicité le chef de l’Etat, Macky Sall, qui lors de sa visite en Arabie Saoudite, s’est résolument engagé à défendre la paix en Afrique et dans le monde, mais aussi à combattre le terrorisme.

Selon lui, ''la position du président Macky Sall est très salutaire, car il a réaffirmé le +soutien total+ du Sénégal à la coalition internationale dirigée par l’Arabie Saoudite pour combattre'' les rebelles houthis, au Yémen.

L’ambassadeur d’Iran au Sénégal, M. Hassan Alibakhshi, a de son coté, relevé que l’islam ''est une religion de paix, de solidarité et de tolérance''.

Il a souligné que ''nul n’a le droit de perpétrer des actes de terrorisme et de barbarie au nom de l’islam en tuant d’innocents citoyens''.

Les tueries et barbaries, en Lybie, Syrie, Palestine, Irak, Nigeria, Mali et récemment au Kenya, ''commises par des extrémistes qui se voilent derrière l’islam, sont inacceptables''. La communauté internationale doit se lever pour ''les combattre et mettre fin au terrorisme'', a-t-il dit.

Le forum de Thiès a été marqué par des communications sur ''l’islam, religion de paix, d’amour et de dialogue'', ''le rôle des medias dans la mise en exergue de l’universalité de l’islam'', etc.


BD/OID
APS
Par Le Dimanche 5 Avril 2015 à 17:22 | Lu 198 fois



Nouveau commentaire :

RELIGION