Page

Appel à l'insurrection : El Hadji Amadou Sall devant le Chambre d'accusation ce lundi


Appel à l'insurrection : El Hadji Amadou Sall devant le Chambre d'accusation ce lundi
Me El Hadji Amadou Sall fera face ce lundi, à partir de 9 heures 30, au Président de la Chambre d'accusation de la Cour d'appel de Dakar qui l'avait inculpé le 17 mars dernier de “manoeuvres et actes de nature à compromettre la sécurité publique ou à occasionner des troubles politiques graves ou à enfreindre la loi” avant de le placer sous mandat de dépôt. Son dossier étant en instruction, il va être entendu dans le fond du dossier. Les 80 avocats qui se sont constitués pour le défendre, vont, à l'issue de l'audition, introduire une demande de liberté provisoire, soutiennent des sources proches du dossier.
L'ancien ministre de la Justice avait été arrêté et déféré au parquet par la Section de recherches de la gendarmerie. Prenant part à une manifestation organisée par le mouvement de soutien à Karim Wade dénommé “Disso diam Karim Wade”, à Guédiawaye, l'avocat, membre du Parti démocratique sénégalais (Pds) avait déclaré que “Macky Sall est un peureux. Il est incompétent, incapable et impuissant. Il n'a pas de projet de société. C'est par pur hasard qu'il est devenu chef de l'Etat. Pour lui, la seule chose qu'il doit faire, c'est d'emprisonner Karim Wade. Nous ferons face à lui. Que tout un chacun sort son bâton, gourdin, cuillère, pilon...pour la résistance. Son seul objectif, quand il est arrivé au pouvoir, c'était de détruire la famille d'Abdoulaye Wade”. Des propos considérés comme un appel à l'insurrection. Faits réprimés par l'article 80 du Code pénal qui a été invoqué contre lui et qui prévoit des peines allant de 3 à 5 ans de prison.
SENEweb.com
Par Le Lundi 27 Avril 2015 à 10:26 | Lu 32 fois


Nouveau commentaire :

ARCHIVES | IMMIGRATION | SANTE | JUSTICE