Page
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

COMMISSION DE L’UEMOA : Macky refuse de le parrainer, Hadjibou Soumaré maintenu de justesse...

Le journal Lesafriques.com est revenu sur les coulisses de la 49ème session extraordinaire des Chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO tenue samedi et dimanche à Dakar. Et c’est pour apporter des confidences sur les raisons du maintien d’Hadjibou Soumaré à la tête de la commission de l’Uemoa, alors que Macky Sall et le Sénégal ont refusé de le parrainer.


COMMISSION DE L’UEMOA : Macky refuse de le parrainer, Hadjibou Soumaré maintenu de justesse...
Le Sénégal a-t-il réellement joué un rôle important dans le maintien de Hadjibou Soumaré à la tête de la commission de l’Uemoa? Macky Sall n’a-t-il pas cédé, malgré lui, à la pression des Présidents Ouattara, Faure et Talon Patrice, en soutenant au dernier moment notre compatriote? En effet, selon le journal, l’ancien Premier ministre d’Abdoulaye Wade n’était pas du tout dans les plans du palais de l’avenue Léopold Sédar Senghor. Il n’était pas parrainé par l’Etat sénégalais et officiellement, Macky Sall jouait du clair- obscur dans le dossier de sa réélection. Ainsi, Hadjibou Soumaré dont le dossier serait devenu très embarrassant dans certains palais, a été sauvé de justesse par les Présidents Ouattara, Faure Eyadéma, IBK et Patrice Talon.
 
Selon des informations exclusives de nos confrères de « Les Afriques », les Présidents Alassane Ouattara, Faure Eyadema et l’ex-président béninois, Yayi Boni (avant son départ du pouvoir) roulaient clairement pour Hadjibou Soumaré et voulaient qu’il rempile à la tête de l’UEMOA. Mais, une source autorisée du journal note que quand le Président Macky Sall a été saisi par Ouattara et Cie pour qu’il parraine Soumaré, il a rejeté, sans concession, la demande. Et le refus catégorique que leur a opposé leur homologue sénégalais n’avait pas été apprécié par les Présidents Yayi Boni et Alassane Ouattara qui ont continué de jouer à fond la carte Soumaré.
Les sources du journal soutiennent que par la suite, le Chef de l’Etat Sénégalais a voulu arrondir les angles avec notre compatriote président de la commission de l’UEMOA, en envoyant à Ouagadougou un émissaire chargé de lever les quiproquo. « Mais au finish, le dossier n’a pas évolué entretemps, au profit de Hadjibou Soumaré qui jusque-là n’avait pas la caution officielle du Sénégal pour se succéder à lui même  » confie une source anonyme à Les Afriques.
Et le refus de Dakar de faire passer la candidature de Hadjibou Soumaré a donné des coudées franches aux autorités nigériennes qui ont intensifié les manœuvres pour récupérer le poste. Et pour cela, Les Afriques souligne que le Président Issoufou Mahamadou avait dans ses valises, deux candidats potentiels qui ont le profil de l’emploi : l’ancien ministre des Finances, Gilles Baillet et l’économiste Abdelkadr Boureima. D’ailleurs, le Niger est arrivé à Dakar avec la grosse artillerie. Et même si c’est à retardement, il a obtenu le poste. En effet, le remplaçant de Soumaré devra patienter encore des mois, jusqu’au prochain sommet.
 
Jotay.net
Par Admin Admin Le Lundi 6 Juin 2016 à 22:10 | Lu 177 fois

Admin Admin


Nouveau commentaire :

ACTUALITE | MEDIAS | POLITIQUE | SPORTS | CULTURE | SOCIETE | CHRONIQUE | PEOPLE | HUMOUR | LA PAROLE AUX THIESSEOIS | ECONOMIE | INTERNATIONAL | EDUCATION | NOUVEAUTéS - MUSIQUE | AFRIQUE | FAITS-DIVERS | WEEK-END PRESSE | VIDEOS | Annuaire du lien | LE BILLET DU JOUR | WEEK-END PRESSE | MŒURS LÉGÈRES, Le Blog des infidélités | THIES PEOPLE & CELEBRITES