Page
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Casamance : "L’économie est pour l’Etat sénégalais la réponse au problème posé par le MFDC" (chercheur)

L’Etat sénégalais considère l’offre économique comme la réponse principale au problème politique posé par le Mouvement des forces démocratiques de Casamance (MFDC, rébellion), a affirmé mercredi le chercheur français Jean-Claude Marut.


Casamance : "L’économie est pour l’Etat sénégalais la réponse au problème posé par le MFDC" (chercheur)
‘’L’économie pour l’Etat sénégalais, c’est bien la réponse essentielle, principale au problème posé par la rébellion. Le développement, voilà le discours officiel, c’est la paix’’, a-t-il affirmé

‘’Bien entendu, il ne s’agit pas dire que le développement n’est pas nécessaire, au contraire. Mais, est-ce que cette réponse est à la hauteur du problème casamançais ? Est-ce que le problème est économique ?'', s’est interrogé le chercheur du Centre national de recherche scientifique (CNRS), en France.

Il donnait une conférence à l’Alliance franco-sénégalaise de Ziguinchor sur le thème : ''La paix en Casamance : qu’est-ce qui bloque ?''.

Le chercheur français dit comprendre la position de l’Etat sénégalais qui a fait le pari que le développement va rendre caduque la revendication politique posée par le mouvement indépendantiste.

Il a cité le lancement, en mars dernier, à Ziguinchor, du Projet pôle de développement de la Casamance (PPDC), par le Président Macky Sall et la tournée économique, qu’il entame à partir de ce jeudi dans la région naturelle de la Casamance.

Jean-Claude Marut, auteur du livre +Le conflit casamançais : ce que disent les armes+, est revenu sur la genèse de cette crise qui selon lui est causée par ‘’des mobilisations sociales essentiellement autour du foncier et principalement à Ziguinchor’’.

Le chercheur français a cependant précisé que les problèmes fonciers n'expliquent pas à eux seuls le conflit casamançais.

'’Le problème, c’est qu’à l’époque, ces conflits n’ont pas eu de réponse politique. Il y a eu un vide politique et ce vide a été investi par un mouvement qui a proposé l’indépendance comme solution’’, a analysé le chercheur français.

‘’Ce ne sont pas les conflits sociaux et les problèmes économiques qui sont la cause de la crise actuelle, mais il y a eu le fait qu’il y a eu un problème de sous-représentation politique. Les populations n’ont pas été entendues. On est là au cœur du problème casamançais‘’, a-t-il dit.

Selon lui, ‘’non seulement l’Etat et les élus n’ont pas été en mesure, pour diverses raisons, de répondre à cette demande populaire. Une partie de la population a vu donc une réponse, un espoir dans ce que lui promettait le mouvement indépendantiste’’.

‘’L’Etat sénégalais est-il aujourd’hui prêt à reconnaître le point de vue indépendantiste comme un point de vue politique comme les autres ? Ce qui supposerait bien entendu des modifications de la constitution.''

''Parallèlement, le MFDC est-il prêt à déposer les armes à partir du moment où il a la liberté de s’exprimer politiquement ?’’, a renchéri le chercheur.

Le spécialiste de la Casamance a évoqué d’autres blocages du processus de paix, notamment la division et le refus de la médiation de certains chefs politiques du mouvement indépendantiste.

Jean-Claude Marut a néanmoins souligné quelques avancées significatives dans le dossier casamançais, en citant le cessez-le-feu unilatéral décrété par Salif Sadio, un des chefs de guerre du mouvement indépendantiste, l’ouverture des négociations à Rome (Italie) sous la médiation de la communauté Sant-Egidio, l’implication des Etats-Unis en Casamance.
ASB/ASG
APS
Par Le Jeudi 19 Février 2015 à 12:53 | Lu 67 fois



Nouveau commentaire :

ACTUALITE | MEDIAS | POLITIQUE | SPORTS | CULTURE | SOCIETE | CHRONIQUE | PEOPLE | HUMOUR | LA PAROLE AUX THIESSEOIS | ECONOMIE | INTERNATIONAL | EDUCATION | NOUVEAUTéS - MUSIQUE | AFRIQUE | FAITS-DIVERS | WEEK-END PRESSE | VIDEOS | Annuaire du lien | LE BILLET DU JOUR | WEEK-END PRESSE | MŒURS LÉGÈRES, Le Blog des infidélités | THIES PEOPLE & CELEBRITES