Page
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Célébration ce 7 mars de la Journée mondiale de la Santé : La Déclaration du ministre de la Santé Eva Marie Coll Seck

ThiesVision.com - (Communiqué) La Journée mondiale de la Santé est célébrée chaque année le 7 avril, date anniversaire de la création de l’OMS en 1948. Chaque année, un thème soulignant un domaine prioritaire de la santé publique est retenu.


Eva Marie Coll Seck, ministre de la Santé
Eva Marie Coll Seck, ministre de la Santé
Cette journée est l’occasion pour chaque individu dans les communautés de s’impliquer dans des activités visant à améliorer la santé. Le thème de cette année est "Vecteurs et maladies à transmission vectorielle" : de quoi s'agit-il?
Les vecteurs sont des organismes qui transmettent des agents pathogènes ou des parasites d’un sujet (ou d’un animal) infecté à un autre. Les maladies à transmission vectorielle sont provoquées par ces agents pathogènes ou parasites dans la population humaine. On les trouve le plus souvent dans les régions tropicales et dans les endroits où l’accès à l’eau potable et aux systèmes d’assainissement pose problème. Notre pays, le Sénégal n'en est pas épargné.
Parmi ces maladies à transmission vectorielle, le paludisme est celle qui fait le plus de victimes et, selon les estimations, il a été responsable de 660 000 décès en 2010, pour la plupart des enfants africains. Outre le paludisme et la dengue, les moustiques transmettent aussi d'autres maladies telles que la filariose lymphatique et la fièvre jaune.
En revanche, la maladie à transmission vectorielle s’étendant le plus rapidement dans le monde est la dengue, dont l’incidence a été multipliée par 30 au cours des 50 dernières années. Celle-ci fait partie des 4 Maladies Tropicales Négligées sur les 10 en cours de contrôle ou d'élimination dans notre pays. En effet, les couvertures géographiques et thérapeutiques des régions en ce qui concerne le traitement de la Filariose Lymphatique, de l'Onchocercose et des bilharzioses sont très élevées et le passage à l'échelle pour atteindre tout le territoire national est effectif.
Quant au Paludisme, le Sénégal est à la pointe du combat et il est résolument engagé dans la lutte qui se trouve dans sa phase de pré élimination dans plusieurs zones. La lutte anti vectorielle a été et reste un axe majeur de la stratégie nationale de contrôle de cette maladie.
La mondialisation du commerce et des voyages, et les problèmes environnementaux, comme le changement climatique et l’urbanisation, ont des conséquences sur la transmission des maladies vectorielles, en les faisant apparaître dans des pays où elles étaient auparavant inconnues. Aujourd'hui, plus de la moitié de la population mondiale est à risque de contracter l'une de ces maladies.
Nous pouvons cependant et devons nous protéger et protéger nos familles, en changeant nos habitudes quotidienne à travers des simples mesures de prévention.
Tous ensemble, célébrons la journée mondiale de la Santé ce 07 avril 2014.
Par Le Dimanche 6 Avril 2014 à 23:55 | Lu 56 fois



Nouveau commentaire :

ACTUALITE | MEDIAS | POLITIQUE | SPORTS | CULTURE | SOCIETE | CHRONIQUE | PEOPLE | HUMOUR | LA PAROLE AUX THIESSEOIS | ECONOMIE | INTERNATIONAL | EDUCATION | NOUVEAUTéS - MUSIQUE | AFRIQUE | FAITS-DIVERS | WEEK-END PRESSE | VIDEOS | Annuaire du lien | LE BILLET DU JOUR | WEEK-END PRESSE | MŒURS LÉGÈRES, Le Blog des infidélités | THIES PEOPLE & CELEBRITES