Page
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Cinéma: Dieu représenté sous les traits d'un vieillard barbu dans un film, Les salafistes incendient la maison du PDG de Nessma TV à Tunis

La diffusion du film franco-iranien Persepolis, dont une séquence représente Dieu sous les traits d'un vieillard barbu, fait fureur en Tunisie où la maison du PDG de la chaîne privée Nessuma a été prise d'assaut par une centaine de manifestants, vendredi dans la banlieue de Tunis.


Cinéma: Dieu représenté sous les traits d'un vieillard barbu dans un film, Les salafistes incendient la maison du PDG de Nessma TV à Tunis
Les salafistes, un groupe d'islamistes minoritaires, avaient d'abord réclamé la fermeture de la chaîne privée tunisienne Nessma, avant de s'attaquer au domicile de son PDG, M. Karou vendredi soir. "Un groupe d'une centaine d'hommes", rapporte Lemonde.fr qui cite la présentatrice du journal du soir de la chaîne, précisant que la famille avait pu être sauvée "in extremis". Selon le porte-parole du ministère de l'intérieur, Hichem Meddebes, les manifestants ont "forcé la porte extérieure, cassé des vitres et arraché deux tuyaux de gaz". Le film d'animation Persepolis représente Allah sous une forme humaine, ce qui est formellement interdit par l'islam.
Suite à sa diffusion, des appels à manifester avaient été lancés sur Facebook incitant à "brûler Nessuma et à tuer les journalistes" de la chaîne". Plusieurs associations féministes et de défense des droits de l'homme ont dénoncé, à l'approche des élections du 23 octobre, un "double discours" des islamistes, et mettent cause le parti favori du scrutin Ennahda qui, selon eux, "condamne la violence tout en encourageant en sous main les salafistes pour imposer leur idéologie à la société tunisienne".
Thiesvision.com
Par Le Dimanche 16 Octobre 2011 à 09:40 | Lu 635 fois


RELIGION