Page

Contre l’avis du Parquet général : Le procureur maintient Ndèye Khady Guèye au fond

Elle était presque libre après la décision de la Chambre d’accusation. Mais Ndèye Khady Guèye restera encore en prison, le temps que la Cour suprême se prononce sur le pourvoi en cassation introduit par le procureur de la République.


Contre l’avis du Parquet général : Le procureur maintient Ndèye Khady Guèye au fond
Ndèye Khady Guèye doit encore prendre son mal en patience avant de retrouver les siens. L’ex-directrice du Fonds de promotion économique reste finalement au… fond de sa cellule. En effet, le procureur de la République n’est pas convaincu des garanties de Mme Guèye pour lesquelles la Chambre d’accusation a décidé jeudi de lui accorder une liberté provisoire. Le Quotidien a appris que le Parquet s’est pourvu en cassation ; ce qui, par conséquent, maintient l’ex-patronne du Fpe en prison. Comme ce fut le cas d’ailleurs pour le promoteur de lutte, Luc Nicolaï. Ce pourvoi du procureur va donc à l’encontre de l’avis du Procureur général près la Cour d’appel qui était en faveur de l’élargissement de la prévenue.
Ndèye Khady Guèye ne recevra donc pas ce cadeau de Nouvel An de la Chambre d’accusation de sitôt. Il faut rappeler que le procureur de la République avait fait appel suite à la liberté provisoire que lui avait accordée le doyen des juges Mahawa Sémou.
Ndèye Khady Guèye a été épinglée par un rapport de la Cellule nationale de traitement des informations financières (Centif) après la découverte d’un transfert de fonds d’un montant estimé à 1 milliard 500 millions de francs Cfa. Elle est poursuivie pour escroquerie portant sur des biens publics et blanchiment de capitaux pour une somme évaluée à 2,5 milliards de francs.
hamath@lequotidien.sn
LEQUOTIDIEN
Par Le Samedi 4 Janvier 2014 à 15:52 | Lu 74 fois



Nouveau commentaire :

ARCHIVES | IMMIGRATION | SANTE | JUSTICE