Page
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Coupe du Monde 2014: Eléphants, à vous de jouer !

Le Cameroun, premier pays africain à entrer en lice, s'est incliné (1-0) hier, vendredi 13 juin 2014, devant le Mexique. Comme en 2010, en Afrique du Sud, les «Lions» indomptables ont débuté leur Mondial par une défaite qui risque de s'avérer fatale pour la suite. Ce week-end, l'Afrique aura les yeux braqués sur la Côte d'Ivoire, qui affronte le Japon à l'Arena Pernambuco de Recife, pour le compte du groupe C.


Coupe du Monde 2014: Eléphants, à vous de jouer !

On ne vend pas la peau de l’ours avant de l’avoir tué, dit l’adage. Certes ! Mais, une chose demeure sûre et certaine, la Côte d’Ivoire ne pouvait pas rêver mieux que le tirage qui le loge dans une poule composée de la modeste sélection japonaise, d’une Colombie privée de Radamel Falcao, même si la Grèce, elle, reste imprévisible.

On est donc tenté de dire que la coupe du monde 2014, sera la bonne pour les «Eléphants». Forcément ! Meilleure sélection africaine depuis une dizaine d’années, la Côte d’Ivoire dispose d’individualités capables de faire la différence à tout moment. Notamment Yaya «Gnégnéri» Touré. Champion d'Angleterre avec Manchester City, double ballon d’or africain, souliers d’or également, le Citizen a réalisé une saison exceptionnelle.

Auteur de 20 buts et 9 passes décisives, l'Ivoirien aura à cœur de finir cette saison en apothéose avec sa sélection nationale.

Quid de Didier Drogba ? Nonobstant, ses 36 ans, le capitaine des «Eléphants» semble inusable, en reléguant sur le banc, le jeune Wilfried Bony, auteur de 17 buts en Premier League avec Swansea. La liste des individualités est loin d’être exhaustive.

Mais attention ! Il ne faut pas verser dans l’optimisme béat et dormir sur ses lauriers. Claude Le Roy a d’ailleurs prévenu les Eléphants. "Il faut éviter le péché d'orgueil. Ils sont toujours tombés dans des groupes impossibles et là, on a l'impression qu'ils sont déjà en 8ème de finale. Il faut dire qu'ils ont tellement de joueurs qui ont brillé cette saison. Je pense que c'est une équipe qui peut enflammer le tournoi", a averti l’actuel sélectionneur du Congo et grand spécialiste du football africain.

"Yaya a dépassé tout ce qu'on pouvait imaginer. Il a capitalisé une confiance terrible et peut la transmettre autour de lui. C'est un soleil. Quant à Drogba, c'est son dernier Mondial et il est assez intelligent pour se mettre entièrement à disposition de l'équipe", a-t-il ajouté.

Une génération dorée en quête d'identité

Comme l’équipe nationale du Sénégal de 1986, des Jules François Bocandé, Thierno Youm et autres Roger Mendy, la Côte d’Ivoire dispose d’une génération dorée. Mais, elle est en quête d’une identité. Exceptées des distinctions individuelles (Ballons d’or pour Yaya Touré et Didier Drogba), les «Eléphants» affichent un palmarès vierge.
En Afrique, ils ont raté deux finales de la CAN (2006 et 2012) en cinq phases finales d’affilée.

Au niveau mondial, le Brésil constitue la troisième coupe du monde d’affilée pour les Ivoiriens. En 2006 (Allemagne), puis en 2010 (Afrique du Sud), la Côte d’Ivoire avait quitté la compétition dès le premier tour.

Elle avait hérité des groupes dits de la mort. Argentine, Pays-Bas et Serbie –Monténégro en 2006. Brésil, Portugal et la Rdp Corée en 2010. Mais en 2014, le tirage a été «clément» pour les «Eléphants» qui pourraient pour la première fois, franchir les phases de poule. C’est le vœu de toute une génération dont la plupart des joueurs sont appelés à prendre leur retraite internationale.

Quitter la scène internationale, sans jamais parvenir à offrir à la nation ivoirienne, un trophée continental, ni réussir à marquer d’une empreinte indélébile le mondial brésilien, serait alors un véritable gâchis pour Drogba et sa bande.
Ils doivent réussir ce challenge avant de céder la place à une jeunesse athlétique et pleine d'énergie incarnée par Serge Aurier (21 ans), Gervinho (27 ans) et Wilfried Bony (25 ans), tous préférés, pour le moment à des vétérans comme Emmanuel Eboué et Romaric.
Abdoulaye Thiam
Sud Quotidien
Par Le Samedi 14 Juin 2014 à 15:13 | Lu 66 fois



Nouveau commentaire :

ACTUALITE | MEDIAS | POLITIQUE | SPORTS | CULTURE | SOCIETE | CHRONIQUE | PEOPLE | HUMOUR | LA PAROLE AUX THIESSEOIS | ECONOMIE | INTERNATIONAL | EDUCATION | NOUVEAUTéS - MUSIQUE | AFRIQUE | FAITS-DIVERS | WEEK-END PRESSE | VIDEOS | Annuaire du lien | LE BILLET DU JOUR | WEEK-END PRESSE | MŒURS LÉGÈRES, Le Blog des infidélités | THIES PEOPLE & CELEBRITES