Page

Darou Salam : Touba se rappelle Serigne Ass Guèdé Mbacké ce 26 mai

Ce samedi 26 mai, la communauté mouride commémore le commémorant le rappel à Dieu de Serigne Asse Guèdé Mbacké, Khalife de Darou Salam.


C’est dans la ferveur que la cité religieuse de Darou Salam se prépare à accueillir les hôtes constitués de disciples, de parents et d'amis de Serigne Ass Guèdé Mbacké, troisième khalife de Serigne Modou Mamoune Mbacké.

«Un homme de Dieu qui avait consacré toute sa vie durant au service de l'Islam», Serigne Ass Guédé, fils de Sokhna Anta Syll, a vu le jour en 1933 à Darou Salam. Il a débuté ses humanités auprès de Serigne Amidoune Mbacké en 1941 puis à Taiba Kâ auprès de Serigne Mor Bassa Taiba. Avant d'aller terminer ses recherches en sciences religieuses à Darou Salam Mirina aux côtés de Serigne Modou Astou Diop, rappelle la famille.

C'est par la suite, sur instruction de son père Serigne Modou Mamoune Mbacké, entre 1951 à 1952, qu'il est retourné pour venir s'installer à Tawfekh situé à trois kilomètres de Darou Salam. Dans cette localité, il a érigé une grande école coranique pour initier les fidèles à l'apprentissage du saint coran, renseigne un document dont copie est parvenue à Seneweb.

Cultivateur et travailleur, il emblava des champs pour former les disciples au culte du travail. Serigne Asse Guèdé était également un opérateur économique très connu dans le commerce de l'arachide et du mil qu'il vendait à Toubatoul et l'arachide à la Sonacos.

Vers les années qui ont précédé le rappel à Dieu de Serigne Fallou Mbacké, son père l'avait mis à la disposition de Serigne Abdou Lahat Mbacké qui lui transmettra le «wird Makhfoss Mina Lahi». En 1978, il accomplira le pèlerinage à la Mecque sur ses moyens personnels. Avant de recevoir procuration de son père pour le lotissement et l'attribution des parcelles du village de Darou Salam, en 1963.

Pour rappel, Darou Salam, situé dans la commune de Mbacké, est le premier village fondé par Cheikh Ahmadou Bamba. Serigne Asse Guèdé fut le conservateur de la résidence de son père à Tawfekh pendant plus de dix ans. Il d'accéda au califat de Serigne Modou Mamoune en 2008, fut nommé imam ratib de la mosquée de Darou Salam par Serigne Saliou Mbacké, une tâche qu'il honora jusqu'en 2010.

Entre autres, il a toujours accompagné Serigne Mourtada Mbacke Khadimoul Rassoul dans ses périples à l'étranger et dirigeait les prières. La famille, les fidèles, sous la houlette de son khalife Serigne Sidy Mbacké, rendent un vibrant hommage à cet homme de Dieu disparu en juillet 2014 et qui s'est illustré dans la vie de la communauté mouride.

Serigne Sidy Mbacké, khalife de Serigne Ass, a succédé Serigne Mame Cheikh Mbacké rappelé à Dieu en janvier 2016

avec Seneweb
Par Le Jeudi 24 Mai 2018 à 23:19 | Lu 37 fois


RELIGION