Page

Déboires financières : Akon condamné à payer 90 millions à un bailleur

ThiesVision.com - Pour retard de paiement de loyer et non-respect des délais impartis, l’artiste planétaire Alioune Badara Thiam alias Akon a été condamné à payer plus de 90 millions de francs Cfa à la société de crédit-bail GTFM, ce, après qu’il a loué le 66e étage de l’Empire State Building, en juillet 2012, via la société de crédit afin d’y exposer une des collections de sa marque Aliaune Milano.


L’artiste a contracté avec ladite société pour un loyer de l’ordre de 25 000 dollars soit 13.473.780 francs CFa jusqu’en janvier 2016. Seulement, précise le journal, la marque de vêtemetn n’a pas connu le succès et Akon a été contrit de quitter les lieux, sans pour autant s’acquitter des 7 mois de loyer. Une affaire qui a atterri devant la justice.

L'artiste qui avait promis de payer la somme sous forme de moratoire, à raison de 25 000 dollars échelonnés sur plusieurs mois, n’a pas tenu parole. GTFM a ainsi relancé sa plainte et Akon, jugé par défaut, a été condamné à payer 90 millions de FCfa à GTFM.

Akon doit également verser 80.842.682.642 FCfa à Devyne Stephens, son associé, qui lui avait permis de mettre sur pied le label «Konvict music» et lancé sa carrière, informe Les Echos. Ce dernier devait toucher 40% d budget de tout ce qu’a gagné Akon depuis 2006. Des gains qui s’élèveraient à 400 millions de dollars (environ 200 milliards de FCfa). Stephens aurait donc dû toucher 150 millions de FCfa de la pat du chanteur, conclut le journal.

Par Le Vendredi 2 Mars 2018 à 13:33 | Lu 194 fois


ACTUALITE | MEDIAS | POLITIQUE | SPORTS | CULTURE | SOCIETE | CHRONIQUE | PEOPLE | HUMOUR | LA PAROLE AUX THIESSEOIS | ECONOMIE | INTERNATIONAL | EDUCATION | NOUVEAUTéS - MUSIQUE | AFRIQUE | FAITS-DIVERS | WEEK-END PRESSE | VIDEOS | Annuaire du lien | LE BILLET DU JOUR | WEEK-END PRESSE | MŒURS LÉGÈRES, Le Blog des infidélités | THIES PEOPLE & CELEBRITES