Page

Défections et Ralliements : L’Apr à l’assaut du Grand Parti à Thiès


La mouvance présidentielle dans la capitale du Rail continue de pêcher dans les eaux de l’opposition où plusieurs défections ont été notées ces dernières 24 heures. Au sein du Grand parti (GP) de Malick Gakou, plusieurs militants et responsables du bureau départemental ont déserté les rangs du parti au profit de la mouvance présidentielle. Il s’agit de «Alioune Diop, président départemental, de Mame Birame Diouf chargé de communication et secrétaire politique, Babacar Ndiaye responsable des cadres, Moustapha Niass Seck responsable des jeunes, Anta Seck responsable des femmes ouest et Oumou Kalsoum Gueye de Thiès Est», renseigne le mouvement solidarité citoyenne «Defar sa gokh» qui a démarché et accueilli les proches et soutiens de Gakou. Charles Emile Abdou Ciss, directeur de la solde, est à la tête dudit mouvement opérationnel à Popenguine, Ndayane, dans le Diobass et dans les 3 communes de Thiès.

Mais pour le Grand parti de Malick Gakou, il n’y a pas de quoi fouetter un chat. Même si l’information est confirmée, à demi-mots. Daha Kanté, chargé de communication du GP dans le département de Thiès dit avoir noté trois démissions, à savoir celle de Mame Birame Diouf, de Babacar Ndiaye et de Moustapaha Niass Seck. Avant de préciser que pour Thiès Ouest, «on ne connait pas une responsable du nom de Oumou Kalsom Guèye, mais Ndèye Aida Fall qui était investie sur la liste départementale et qui n’a pas démissionné».

Les démissionnaires, clarifie-t-il encore, «ne sont pas responsables du GP, ils sont des militants comme les autres. Et à un certain niveau, étant responsables, il y a des choses que je ne ferai jamais. Les démissionnaires, je peux les comprendre, ils ont des problèmes d’argent. Nous, on est dans le Grand parti et on y reste. Après le gamou, nous allons tenir un point de presse pour clarifier tout cela», annonce Daha Kanté au bout du fil.

Joint par Seneweb, Mame Birame Diouf confirme avoir bel et bien quitté Gakou pour Macky par l’entremise de Charles Emile Abdou Ciss. «Nous avons démissionné du Grand parti hier, j’étais chargé de communication et membre de la convention des cadres du Grand parti. Nous sommes 7 à avoir démissionné, à savoir 5 hommes et 2 femmes».
Seneweb
Par Le Jeudi 15 Novembre 2018 à 19:24 | Lu 53 fois


ENVIRONNEMENT | LA PRESSE DU JOUR | Journal de la Présidentielle. Par Binta Diallo (RFM-Archipo) | PORTRAIT | RECHERCHE | THIES - Actu Région