Page

Déféré pour abus de confiance portant sur 120 millions environ : L'abbé Léon Diouf, libéré à la faveur d'une médiation pénale

Déféré pour abus de confiance portant sur 120 millions environ : L'abbé Léon Diouf, libéré à la faveur d'une médiation pénale


Déféré pour abus de confiance portant sur 120 millions environ : L'abbé Léon Diouf, libéré à la faveur d'une médiation pénale
Après une nuit passée au Commissariat central de Dakar, l'abbé Léon Diouf, déféré au parquet dans une affaire d'abus de confiance, a recouvré la liberté. C'est suite à une médiation pénale trouvée entre lui et les plaignants.

Les mêmes sources de préciser que cette affaire n'a rien à voir avec l'affaire de détournement à la librairie Clairafrique.

L'interpellation du religieux, personnage du reste bien respecté aussi bien au niveau de l'Église que chez les fidèles catholiques, n'a aucun lien avec ce dossier.

Mieux encore, d'après les mêmes sources l'abbé ès nom n'a pas été visé mais plutôt ès qualité de responsable du projet de l'Université Catholique de l'Afrique de l'Ouest (Ucao).

À ce niveau, des proches du mis en cause ont indiqué que l'abbé Léon n'a rien à se reprocher mais qu'il chercherait à protéger un certain Thierry Cabou. Ce dernier, ont argué nos sources sûres, est le véritable auteur des faits.



(Source : Enquête) / SENEWEB
Par Le Mercredi 8 Janvier 2014 à 15:23 | Lu 359 fois




1.Posté par Reussite le 18/03/2017 11:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
THIERRY est devenu un très très grand PDG en Europe et en Asie voir le site internet de son groupe cabou-group.com

Nouveau commentaire :

ARCHIVES | IMMIGRATION | SANTE | JUSTICE