Page

Divers sujets à la Une des quotidiens

Dakar, 7 fev (APS) – Les quotidiens reçus vendredi à l’Agence de presse sénégalaise (APS) abordent divers sujets se rapportant aux conséquences des accidents sur les routes, l’économie, entre autres.



Sud Quotidien met en exergue les accidents de la circulation au Sénégal et parle des ‘’chiffres de l’hécatombe’’. Le journal rapporte qu’en moyenne 600 morts sont enregistrés avec une perte annuelle de 74 milliards de francs Cfa pour l’Etat, représentant 1à 2% du PIB, et 13 milliards de francs Cfa pour les assureurs.

Les accidents de la circulation coûtent près de 74 milliards de francs CFA par an au Sénégal, soit 1 à 2% du Produit intérieur brut (PIB), a révélé jeudi le directeur exécutif de l’Association des assureurs du Sénégal (AAS), Matar Faye.

’’Les accidents de la circulation, qui constituent un véritable fléau, coûtent excessivement cher à notre pays. C’est 1 à 2% de notre PIB et presque 74 milliards de francs qui sont dépensés en termes de réparation, d’indemnisation, d’immobilisation des véhicules mais également, en termes d’assurance", a-t-il dit.

Il intervenait à Saly-Portudal (Mbour, ouest), à l’ouverture d’un atelier de partage et de validation du rapport d’analyse de l’enquête sur la typologie des causes d’accidents de la route, à l’initiative de l’Observatoire de la qualité des services financiers (OQSF).

’’Les accidents de la route constituent l’une des principales causes de décès au Sénégal. D’autant que chaque année, on enregistre 4000 accidents qui causent la mort de 600 personnes et entrainent des dégâts matériels estimés à 74 milliards de francs Cfa’’, écrit L’As.

Le Témoin souligne que l’Etat ‘’n’entend guère laisser le marché de la distribution des produits pétroliers aux multinationales et aux privés nationaux’’. ‘’Dans le sillage des premiers barils attendus en 2023, il va, à travers la Holding Petrosen éclatée en trois entités-Petrosen holding, Petrosen aval (distribution) et Petrosen E&P (exploration)-développer un réseau de stations-service à travers le territoire national’’, écrit le journal.

Source A fait un décompte non exhaustif des déplacements du chef de l’Etat à l’étranger et souligne que Macky Sall est un voyageur ‘’devant l’éternel’’. ‘’D’après les statistiques non exhaustives de Source A, rien qu’entre le 12 mars 2019 et le 04 février 2020, Macky Sall a effectué une trentaine de voyages. Soit une moyenne de 2,72 voyages par mois’’, lit-on dans la publication.

‘’Des réunions internationales, aux visites de courtoisie, en passant par les forums, les cérémonies d’investitures de ses homologues et les activités sportives, (le chef de l’Etat) ne rate rien (…)’’, dit le journal.

Dans La Tribune, Thierno Alasssane Sall, président du parti La République des valeurs (opposition) et ancien ministre de l’Energie, donne les raisons de l’augmentation des coûts de l’électricité. ‘’Il clame que l’augmentation de l’électricité est une injonction de la Banque mondiale pour que le Sénégal puisse bénéficier d’un prêt de 180 millions de dollars soit 107 milliards 600 millions de francs Cfa’’, écrit le quotidien.

Libération rapporte que deux suspects ont été arrêtés dans le cadre de l’enquête sur la mort d’un jeune américain à Kahone (Kaolack). Mohamed Cissé et son père ont été attaqués, dans la nuit du mardi au mercredi 22 janvier, dans leur maison par des individus armés. Le jeune homme avait succombé à ses blessures à l’Hôpital régional de Kaolack où son père reçoit des soins.

Enquête soulève la problématique de la dette intérieure qui a provoqué ‘’un drame social et économique dans le secteur des BTP’’. ‘’Malgré les multiples chantiers lancés par l’Etat, les entreprises sénégalaises du BTP plongent, jour après jour, dans le gouffre du fait de la dette que leur doit le Trésor public. Une véritable bombe sociale si l’on sait que ces dernières emploient des milliers de Sénégalais et tirent la croissance économique du PIB’’, écrit le journal.

OID

APS
Par Le Vendredi 7 Février 2020 à 16:51 | Lu 102 fois


ENVIRONNEMENT | LA PRESSE DU JOUR | Journal de la Présidentielle. Par Binta Diallo (RFM-Archipo) | PORTRAIT | RECHERCHE | THIES - Actu Région