Page

Divers sujets au menu des quotidiens

Dakar, 16 déc (APS) – Les journaux reçus mardi à l’APS traitent de divers sujets se rapportant aux infrastructures routières, aux affaires Arcelor/Mittal et Petro Tim et aux remous en perspective sur le front social.


Divers sujets au menu des quotidiens
Le Soleil met le focus sur le lancement lundi, par le Premier ministre, des travaux de reconstruction de l’axe Fatick-Kaolack et titre : ‘’Une route toute neuve dans 18 mois’’. Le coût de l’infrastructure est de 16,4 milliards de francs Cfa, selon le journal qui annonce que les travaux des tronçons Passy-Sokone, Dinguiraye-Nioro-Keur-Ayib et Joal-Keur Samba Dia-Djiffer seront aussi lancés dans quelques mois.

Dans Le Populaire, Bara Tall dont l’entreprise Jean Lebfebvre Sénégal (JLS) est chargée des travaux parle d’une ‘’route redimensionnée et reconstruite à des normes qui répondent au trafic que supporte cette route. Aujourd’hui, c’est un grand jour, un jour pour fermer une page, un jour pour en ouvrir une autre’’.

Le Soleil revient aussi sur le premier forum sur paix et sécurité en Afrique ouvert lundi à Dakar.

‘’C’est une situation sécuritaire préoccupante que vit l’Afrique en ce moment avec notamment les conflits armés, les attaques terroristes et les maladies de toutes sortes. Seulement, le chef du gouvernement, Mohammad Boun Abdallah Dionne, qui a ouvert le forum international sur la paix et la sécurité en Afrique estime qu’il faut s’attaquer aux causes profondes de ce phénomène afin de l’éradiquer définitivement’’, écrit le journal.

Après la sortie du Premier ministre sur les affaires Arcelor Mittal et Petro Im, Enquête titre : ‘’La riposte des libéraux’’.

‘’Les principaux leaders de l’opposition n’ont pas tardé à réagir après la conférence de presse du Premier ministre (...). A la faveur de la réunion hebdomadaire des leaders du Front patriotique pour la défense de la défense de la République (FPDR), et de la sortie médiatisée du chef du gouvernement, Oumar Sarr et Mamadou Diop Decroix ont exigé des explications plus approfondies sur les affaires Mittal et Petro Tim’’, rapporteEnquête.

L’ancien président de la République Abdoulaye Wade avait multiplié les sorties ces derniers jours accusant lors d’un meeting le gouvernement et le frère de Macky Sall, Aliou Sall de détenir des intérêts sur les contrats qui lient l’Etat du Sénégal à des multinationales pétrolières. Le débat, qui occupait les devants de l’actualité, a fini de virer en polémiques d’où les précisions du Premier ministre.

Le chef du gouvernement a rejeté les accusations de Me Wade sur les affaires Arcelor Mital. Documents à l’appui, le Premier ministre avait fait la chronologie des faits devant la presse et les partenaires techniques et financiers, relevant que l’argent reçu d’Arcelor Mital sert au développement du Sénégal.

Sud Quotidien relève qu’à cause des retards de concrétisations des promesses du gouvernement, le front social ‘’(est) déjà agité’’.

‘’C’est un front social déjà agité qui se profile à l’horizon après une période appelée +délai de grâce+ dans les secteurs de l’éducation et de la santé. Les syndicats de ces secteurs stratégiques entendent croiser le fer avec le gouvernement du Sénégal pour le respect des engagements inscrits dans les protocoles d’accords signés’’, écrit Sud.

Dans son édition du jour, Le Témoin quotidien aborde une escroquerie sur Internet et titre : ‘’Un Turc grugé de 100 millions (de francs) par une jeune fille’’.

Le journal précise que ''l’auteur de cette grosse escroquerie, une jeune fille de 22 ans, soudanaise d’origine, prétendument réfugiée politique au Sénégal, avait loué les services d’un Nigérian, faux avocat, pour monter cette escroquerie à grande échelle’’.

OID/AD
APS
Par Le Mardi 16 Décembre 2014 à 09:56 | Lu 33 fois


Tags : presse

Nouveau commentaire :

ENVIRONNEMENT | LA PRESSE DU JOUR | Journal de la Présidentielle. Par Binta Diallo (RFM-Archipo) | PORTRAIT | RECHERCHE | THIES - Actu Région