Page
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Égypte: Les salafistes conviés à la messe de minuit

Le Point.fr -
Le primat de l'Église copte a invité toutes les personnalités politiques à la messe de Noël qui doit avoir lieu le 7 janvier.


Shenouda III est le 117e pope de l'Église orthodoxe d'Alexandrie. © Mohamed Abd El Ghany / Reuters
Shenouda III est le 117e pope de l'Église orthodoxe d'Alexandrie. © Mohamed Abd El Ghany / Reuters
NOTRE ENVOYÉE SPÉCIALE AU CAIRE, FATIHA TEMMOURI

D'après le journal égyptien al-Masry al-Youm, le primat (pape et patriarche) de l'Église copte orthodoxe, Shenouda III, a annoncé jeudi 29 décembre qu'il enverrait aux candidats à la présidence ainsi qu'à tous les partis politiques une invitation à la messe de minuit, le 7 janvier - date à laquelle les orthodoxes célèbrent traditionnellement la fête de Noël. Selon le quotidien, cette invitation s'adresserait également aux salafistes, tenants d'un islam radical, et aux Frères musulmans, partisans d'un islam "modéré", mouvements qui ont dominé les deux premières phases des élections législatives (la troisième et dernière phase du scrutin doit débuter le 3 janvier).

Incidents

Al-Masry al-Youm souligne que cette démarche du primat répond avant tout à la volonté de réunir musulmans et chrétiens, deux communautés religieuses ne formant qu'un seul peuple. Cet appel intervient alors que divers incidents émaillent de nouveau les rapports entre les deux religions. Ainsi, vendredi, dans le gouvernorat d'Assiout (Haute-Égypte), des musulmans ont brûlé la maison d'un lycéen copte, au motif que ce dernier aurait "posté" sur son profil Facebook des images "offensantes" du prophète Mahomet.

À l'heure où des intégristes interdisent encore aux musulmans de souhaiter Noël aux chrétiens, la réponse que donnera le mouvement salafiste al-Nour à l'invitation de Shenouda III constitue un test démocratique. Surtout pour un parti qui s'efforce de lisser son image et prétend ne pas vouloir tourmenter la communauté chrétienne s'il accédait au pouvoir.
LePoint.fr
Par Le Dimanche 1 Janvier 2012 à 13:30 | Lu 641 fois

Tags : coptes, Egypte

RELIGION