Page
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

«En 2019, nous allons achever Idrissa Seck politiquement»


«Du référendum en passant par les élections du Hccct jusqu’aux législatives du 30 juillet, les Thiessois ont fini par confirmer leur choix et leur adhésion à la politique du président Macky Sall et mettre fin à une aliénation politique qui a trop duré». Les propos sont du ministre des Forces armées, maire de Fandène et coordonnateur de l’Alliance pour la république (Apr) dans le département de Thiès. Dans un entretien accordé au quotidien Lobservateur, ce mardi, il tire les enseignements des différenes consultations électorales dans le département de Thiès où la coalition présidentielle Bby est sortie victorieuse, mais peine à arracher la ville de Thiès des mains de leur opposant historique.
«Idrissa Seck, décrète Augustin Tine, n’est plus le maître incontesté de la commune de Thiès. Son sophisme trompeur, sa vanité et sa mégalomanie ont été démasqués. Nous avons remporté le département avec un écart de plus de 30 000 voix, face au maire de Dakar, Khalifa Sall, à Malick Gakou et Idrissa Seck lui-même. Imaginez donc ce que serait la réalité si le président du Conseil départemental de Thiès était seul face à la machine gagnante de Bby. Il n’a certes pas tenu sa promesse de démissionner, en cas de défaite à Thiès, mais nous lui donnons rendez-vous en 2019 pour l’achever politiquement dans le Cayor», a promis le patron de l’Apr dans le département de Thiès.

Quid du départ de l’ancien ministre de l’Energie Thierno Alassane Sall et son basculement dans l’opposition à Macky Sall ?
«Il a été un ministre et responsable de la commune, conformément à la volonté du chef de l’Etat, forcément, son départ peut avoir un impact négatif, il ne faut pas nier l’évidence. Mais nous avons beaucoup travaillé à amoindrir les dégâts, au point de ne plus sentir sa nouvelle posture d’opposant à Thiès et les vaillants responsables de la commune sont conscients de la situation, en attestent leurs bons résultats au scrutin du 30 juillet».
Seneweb.com
Par Le Mardi 22 Août 2017 à 12:28 | Lu 86 fois


ENVIRONNEMENT | LA PRESSE DU JOUR | Journal de la Présidentielle. Par Binta Diallo (RFM-Archipo) | PORTRAIT | RECHERCHE | THIES - Actu Région