Page
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Explosion au Port de Dakar : L’Anam interdit les découpes et ouvre une enquête

Après l’explosion de l’épave de l’Africa Queen qui a coûté la vie à 7 personnes au port de Dakar, l’Agence nationale des affaires maritimes (Anam) a pris des décisions conservatoires.


Selon le directeur général de l’agence, M. Yérim Thioube, toute opération de découpe est interdite jusqu’à nouvel ordre. M. Thioube, qui faisait face à la presse hier, annonce également que l’Anam est en train de mener une enquête en sa qualité d’autorité de sûreté portuaire. «Confor­mément à la loi portant Code de la marine marchande, nous sommes dans l’obligation de mener une enquête maritime quand il y a mort d’homme, lésions corporelles, incendies, etc. Nous avons pris la décision d’ouvrir une enquête préliminaire. Cette enquête a été notifiée au procureur ainsi qu’à toutes les structures concernées comme le port, la gendarmerie.»
M. Thioube indique que les auditions ont démarré. «Depuis quelques jours, les auditions se font ici même au siège de l’Anam. En tout cas, explosion d’un groupe élec­trogène, matière inflammable, nous sommes en train de vérifier la présence des matériaux qui étaient à bord», souligne-t-il en refusant d’en dire plus sur les premières conclusions. «L’Anam attendra que l’enquête soit complètement terminée pour transmettre les conclusions à qui de droit. A charge pour le procureur d’engager des poursuites», indi­que le Dg de l’Anam. Il faut dire que beaucoup de voix se sont élevées pour incriminer le Port autonome de Dakar (Pad) en soulevant la question de l’emplacement où se trouvait l’épave au moment de la découpe. L’Anam n’a pas souhaité s’avancer sur ces questions. Le port, faut-il le rappeler, avait sorti un communiqué dans lequel il expliquait les circonstances de l’incendie et avait annoncé l’ouverture d’une enquête. «Com­me nous sommes tenus à la fin de l’enquête de transmettre les résultats au procureur qui, dans ce cas précis, est notre patron, je ne crois pas pouvoir parler de certains détails. Concernant l’endroit où le navire devait faire l’objet d’une découpe, c’est un élément central de l’enquête», se contente de dire M. Thioube. Il explique également que le privé propriétaire de l’épave n’en était pas à sa première opération du genre même si, dit-il, l’Anam s’était opposée à ce que l’opération de découpe se fasse à Kaolack qui ne présentait pas toutes les règles de sécurité nécessaires. Concer­nant l’indemnisation des victimes, il indique que la balle est dans le camp des assureurs. «L’indem­nisation est assurée par la compagnie d’assurance parce que le propriétaire de l’épave est tenu de présenter une assurance aux services du port avant toute opération de découpe».
«L’accès au port est une question déjà réglée»

Au cours de sa rencontre avec la presse, le directeur de l’Anam est revenu sur les accusations portées par les syndicats de gens de mer quant à l’accès au port de pêche la semaine dernière. Yérim Thioube précise que «l’accès au port est une question déjà réglée». Il explique que le problème vient d’un décret de janvier 2015, qui devait faire l’objet d’une évaluation par les gardes-côtes américains. «Ce décret réglemente la question de la sûreté des navires et des installations portuaires au Sénégal et l’Anam a la responsabilité, en tant qu’autorité nationale de sûreté portuaire, de veiller au respect de ce décret qui crée un certain nombre de zones portuaires protégées dont celui du port de pêche qui n’a jamais été fermé aux marins sénégalais, à l’exception d’une partie qui mesure 10m sur 50m. Le 20 janvier dernier, nous avons tenu une réunion dans cette salle et nous avions accepté d’examiner avec le port la possibilité de faire sauter cette installation protégée. A l’heure actuelle, l’ensemble du port de pêche est accessible aux marins détenteurs d’un titre de professionnel maritime en cours de validité», précise M. Thioube. `
Mame Woury THIOUBOU
Le Auotidien
Par Le Dimanche 7 Février 2016 à 16:08 | Lu 70 fois



Nouveau commentaire :

ACTUALITE | MEDIAS | POLITIQUE | SPORTS | CULTURE | SOCIETE | CHRONIQUE | PEOPLE | HUMOUR | LA PAROLE AUX THIESSEOIS | ECONOMIE | INTERNATIONAL | EDUCATION | NOUVEAUTéS - MUSIQUE | AFRIQUE | FAITS-DIVERS | WEEK-END PRESSE | VIDEOS | Annuaire du lien | LE BILLET DU JOUR | WEEK-END PRESSE | MŒURS LÉGÈRES, Le Blog des infidélités | THIES PEOPLE & CELEBRITES