Page
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Fondation Servir le Sénégal: Marième Faye et Alioune Fall veulent sa dissolution, Penda Mbow contre

Marième Faye, la Première dame, et Alioune Fall veulent la dissolution de la «Fondation servir le Sénégal» alors que Penda Mbow reste foncièrement contre une telle idée. C’est ce que rapporte le quotidien «Libération» dans sa livraison de ce lundi.


Fondation Servir le Sénégal: Marième Faye et Alioune Fall veulent sa dissolution, Penda Mbow contre
En effet, la position, partagée par la Première dame et l’administrateur de la Fondation, M. Alioune Fall, a pour unique cause, si l’on en croit le journal, «les attaques» qui pleuvent sur la fondation. Et la sortie des architectes semble être la goutte d’eau qui a fait déborder le vase.
«Si cela ne tenait qu’à moi, la fondation sera dissoute. Rien n’est encore officiel mais la réflexion suit son cours», a indiqué Alioune Fall, rapporte ‘‘libération’’. «Leur argumentaire a été simple : rien que pour la tabaski la fondation a décidé d'assister 5000 nécessiteux. Pour vous dire à ce stade, la Chine a spontanément offert à la fondation 50 000 dollars qui sont venus s’ajouter à ce qu’on avait en caisse. Imaginez que demain, qu’on dise à ces nécessiteux ‘’la fondation est dissoute parce qu’elle est attaquée’’. Que vont-ils penser ? Doivent-ils payer les errements des uns et des autres?», lit-on dans le même quotidien qui rapporte des propos d’un membre de la fondation.
Avec Seneweb
Par Le Lundi 29 Septembre 2014 à 13:50 | Lu 214 fois




1.Posté par Atypico le 30/09/2014 12:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ces jeunes marabouts acusateurs de Marienne, ne m'inspirent aucune confiance mais Diouf son avocat arrogant et fêlé du bocal non plus ! Quant à cette fondation de" première dame" c'est un secret de polichinelle qu'elle reçoit des fonds de son époux et de gens qui veulent entrer dans les bonnes graces du président pour tenter de passer des contrats juteux avec l'état, au prix de quelques belles commissions occultes. Quant on sait l'influence directe que la première dame actuelle prend dans la nomination des ministres , quand on entend son époux nous dire que le code des marchés est un frein aux affaires, quand on sait la croissance du gré à gré, on est forcément amené à suspecter un trafic classique d'influence, ce que le choix marocain ici évoqué semble confirmer. De là à pouvoir prouver le "don"; dont l'avocat estime par avance que comme tout don il est légal, voire légitime et désintéressé ,ce sera dur ...Escrocs marabouts et escrocs gouvernementaux sont en rivalité, une bonne raison pour les renvoyer dos à dos ! les uns à la vie civile et à un vrai boulot , les autres à leur mosquée et à l'humilité !

Nouveau commentaire :

ACTUALITE | MEDIAS | POLITIQUE | SPORTS | CULTURE | SOCIETE | CHRONIQUE | PEOPLE | HUMOUR | LA PAROLE AUX THIESSEOIS | ECONOMIE | INTERNATIONAL | EDUCATION | NOUVEAUTéS - MUSIQUE | AFRIQUE | FAITS-DIVERS | WEEK-END PRESSE | VIDEOS | Annuaire du lien | LE BILLET DU JOUR | WEEK-END PRESSE | MŒURS LÉGÈRES, Le Blog des infidélités | THIES PEOPLE & CELEBRITES