Page

Hommage à Maïmouna Kane, une femme leader au service de femmes (Par Alioune Niang Mbaye, Ph.D)

Symbole ou miracle, le décès de Madame Maïmouna Kane ferme une vie certes mais il laisse apparaitre un sceau de divinité.




Nous sommes au mois de mars, consacré aux femmes pour que flamboient leurs luttes pour la liberté et leurs rêves pour des droits conquis et Madame Maïmouna Kane quitte à l’aube de ce mois. Voici un symbole attestant la bénédiction de son œuvre de leader engagée pour la promotion de la femme, je dirais l’Humain et le Social. Ce magistrat au parcours élogieux est certainement parmi les premières femmes à avoir trouvé que les femmes sont capables et que c’est possible avec les femmes. Elle a occupé les fonctions d'auditrice à la Cour suprême, de substitut du Procureur de Dakar et de conseillère à la Cour d’appel de Dakar.

Qui aurait imaginé que ce parcours professionnel allait atterrir dans la sphère sociale pour une affirmation de la dignité féminine et humaine ? En effet, sur le terrain social, elle fut d'abord secrétaire d’Etat à la condition féminine pour ensuite occuper le stratégique poste de ministre du Développement social.

D’un caractère vainqueur avec un cœur de mère illuminée par une générosité, elle ne pouvait que séduire les hommes épris de justice sociale, d’égalité et d’équité. Cette trame de caractère cardinale lui a valu l’honneur de collaborer avec le Président Léopold Sedar Senghor puis le Président Abdou Diouf. Cette femme émérite et illustre pourrait servir de référence à toutes les femmes, celles des générations actuelles comme celles des futures générations.

Elle nous a quittés le mois de mars, alors que le monde a entamé un moment soutenu de souvenirs et de remise en cause en faveur de la femme, pour simplement laisser son cœur, trahi par la mort, dévoiler ses propres convictions qu’elle nous servait avec sincérité, loyauté et engagement désintéressé.

Yaye Maï, repose en paix au paradis sur le lit de tes œuvres éternelles et fécondes en images, en enseignements et en références.

Pour vous, nous avons écrit...

Alioune Niang Mbaye, Ph.D

Directeur Général de l’Institut Africain de Développement Local (I.A.D.L) de Thiès

Seneweb
Par Le Mercredi 13 Mars 2019 à 12:22 | Lu 42 fois


CONTRIBUTION | Article recommandé