Page

Idrissa Secck rappelé à l'ordre...

Meissa Diouf du conseil départemental de Thiès: « Idrissa Seck ferait mieux de respecter les Thiessois au lieu de se constituer en donneur de leçons »


Meissa Diouf a dit qu’Idrissa Seck ferait mieux de respecter les Thiessois au lieu de se constituer en donneur de leçon. Ce dernier avait déclaré que, « le président Macky Sall avait promis aux Sénégalais l’émergence mais aujourd’hui tout le monde constate que c’est le contraire qui se produit tout en critiquant également l’Acte 3 de la décentralisation ».
Pour Meissa Diouf , c’est lui qui avait promis aux populations qu’il serait présent dorénavant à Thiès après l’épisode passé à la tête de la mairie ou il n’a jamais siégé. Aujourd’hui, Idrissa Seck est toujours aux abonnés absents. Il n’a siégé que deux fois à une réunion du conseil.
Pour le 2ème secrétaire élu du conseil départemental, «à travers ces déclarations, il est incapable d’apporter des solutions aux difficultés des populations qui l’ont encore réélu. Tout le contraire du président Macky Sall dont le seul souci est d’apporter des réponses positives aux difficultés vécues par l’ensemble des Sénégalais à travers des projets et programmes pour un Sénégal émergent sur les plans social, économique et culturel ».
Il estime d’ailleurs que le président Sall met un accent particulier sur un enseignement de qualité pour des ressources humaines de qualité et c’est dans cette dynamique que se situe la création de deux nouvelles universités : Amadou Mokhtar Mbow et El-Hadji Ibrahima Niass pour promouvoir l’excellence. « Ce, à travers une bonne prise en charge des étudiants et pour laquelle d’ailleurs, nous avons décidé de nous impliquer, au de-là de notre casquette politique, en venant en aide aux étudiants de Touba Peycouck à Dakar. Nous leur avons octroyé une quantité importante de riz et de sucre en plus d’un appui financier pour leur restauration et l’acquittement des frais de location d’un immeuble. Ils nous ont sollicités dans ce sens et nous avons réagi par ce don en ayant conscience de leurs conditions précaires à Dakar. Nous savons tous que Peycouck étant un village particulier, la plupart des étudiants qui y sont originaires, sont souvent des orphelins ». Le geste de haute portée sociale a été salué, à sa juste valeur, par les étudiants par la voix de leur président d’amicale, Pape Mamadou Diop.
Le Soleil
Par Le Mercredi 6 Janvier 2016 à 00:06 | Lu 94 fois



Nouveau commentaire :

ACTUALITE | MEDIAS | POLITIQUE | SPORTS | CULTURE | SOCIETE | CHRONIQUE | PEOPLE | HUMOUR | LA PAROLE AUX THIESSEOIS | ECONOMIE | INTERNATIONAL | EDUCATION | NOUVEAUTéS - MUSIQUE | AFRIQUE | FAITS-DIVERS | WEEK-END PRESSE | VIDEOS | Annuaire du lien | LE BILLET DU JOUR | WEEK-END PRESSE | MŒURS LÉGÈRES, Le Blog des infidélités | THIES PEOPLE & CELEBRITES