Page
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Il s’est rendu hier chez le juge : Assane Mbacké se dégonfle

Le marabout Assane Mbacké, s’est finalement rendu hier chez le Doyen des juges de Diourbel après plusieurs jours de bravade.


Assane Mbacké est sorti hier de son confort pour se présenter au cabinet du Doyen des juges du Tribunal régional de grande instance de Diourbel. L‘entretien a duré 2h, informent des sources dignes de foi. Il a passé le second contrôle depuis qu’il a obtenu une liberté provisoire le 28 août dernier. Il est sorti de son face à face libre. Des sources dignes de foi proches du milieu judiciaire confient : «L’interdiction ne peut pas être générale. Elle ne concerne que le dossier en cours. C’est une liberté fondamentale. Tant qu’il ne parle pas du dossier en citant ou en faisant allusion à Cissé Lô, il ne risque pas de séjourner de nouveau en prison.»
Habillé d’un caftan de couleur marron, le marabout a attendu quelques minutes dans le couloir, attenant au bureau du Doyen des juges d’instruction de Diourbel. Le magistrat, qui est arrivé 30 mn après, a reçu Assane Mbacké. Il avait tout dernièrement bravé la justice en refusant de se plier aux conditions fixées par le magistrat instructeur qui lui a accordé la liberté provisoire.
Dans son édition d’hier, Le Quotidien écrivait que le jeune marabout, qui a violé certaines conditions de sa liberté provisoire, narguait la justice qui hésite encore à aller le cueillir. Il était attendu dans le cabinet du Doyen des juges de Diourbel, qui a écourté ses congés pour le recevoir, depuis lundi. Le marabout, qui n’a pas respecté cette obligation, risquait un mandat d’amener. Pourtant, il lui a été signifié, lors de sa libération, que la violation de l’une des mesures entraînera la révocation du contrôle judiciaire et son placement sous mandat de dépôt.
Assane Mbacké était en détention préventive à la Maison d’arrêt et de correction de Diourbel après l’incendie des domiciles du député Moustapha Cissé Lô qu’il avait revendiqué avant de bénéficier d’une liberté provisoire.

badiallo@lequotidien.sn
Le Quotidien
Par Le Vendredi 23 Octobre 2015 à 18:09 | Lu 57 fois



Nouveau commentaire :

ACTUALITE | MEDIAS | POLITIQUE | SPORTS | CULTURE | SOCIETE | CHRONIQUE | PEOPLE | HUMOUR | LA PAROLE AUX THIESSEOIS | ECONOMIE | INTERNATIONAL | EDUCATION | NOUVEAUTéS - MUSIQUE | AFRIQUE | FAITS-DIVERS | WEEK-END PRESSE | VIDEOS | Annuaire du lien | LE BILLET DU JOUR | WEEK-END PRESSE | MŒURS LÉGÈRES, Le Blog des infidélités | THIES PEOPLE & CELEBRITES