Page

Jacques Baudin à bâtons rompus avec les gendarmes de Diourbel durant 4 tours d’horloge


Jacques Baudin à bâtons rompus avec les gendarmes de Diourbel durant 4 tours d’horloge
Comme annoncé, Jacques Baudin a déféré à la convocation des gendarmes ce mardi. Cela fait suite à l’accusation portée à son encontre par 45 conseillers municipaux relativement au scandale foncier du lotissement de Keur Cheikh, à la ‘’cantinisation’’ abusive notée dans le domaine public , à la signature de conventions sans aval du conseil municipal et à l’attribution nébuleuse de marchés. Le maire socialiste, comme promis, s’est rendu à la gendarmerie de Diourbel pour répondre d’éléments du dossier le concernant.
Arrivé aux environs de 15 heures, Jacques Baudin est resté dans les locaux pendant un peu plus de 5 tours d’horloge. A la grande désolation des journalistes, le maire a préféré garder le silence. Il était entouré d’un de ses frères, ses demi-sœurs. Aucun conseiller municipal n’a été remarqué sur place.
SENEWEB
Par Le Mardi 7 Janvier 2014 à 22:00 | Lu 90 fois



Nouveau commentaire :

ARCHIVES | IMMIGRATION | SANTE | JUSTICE