Page

Karim Wade, IBK et la lutte au menu de la presse du week-end

Dakar, 12 avr (APS) – Divers sujets d’actualité se partagent la Une des quotidiens du week-end avec toutefois une priorité accordée au dossier judiciaire de l’ancien ministre Karim Wade, la visite d’Ibrahim Boubacar Keïta et le report du combat de lutte Gris Bordeaux-Tyson.


Karim Wade, IBK et la lutte au menu de la presse du week-end
Enquête annonce au sujet du dossier Karim Wade que ‘’l’Etat fourbit ses armes’’. Le journal signale, à cet égard, que Me William Bourdon, avocat de l’Etat, est ‘’à Dakar depuis hier (vendredi)’’. Enquête relève également que ‘’la fin de l’instruction (a été) notifiée aux avocats de l’ex-ministre’’.

L’Observateur s’intéresse aux commissions rogatoires de la Cour de répression de l’enrichissement illicite (CRE). Ce quotidien lève un coin du voile en publiant ‘’ce que révèlent les enquêtes sur Karim Wade en France et au Luxembourg’’.

‘’Les résultats obtenus par la CREI n’ont pas été fructueux’’, écrit le journal qui cite tout de même, parmi les biens attribués à M. Wade, un appartement à Paris, un Falcon, ‘’d’’importants pots de vin’’ perçus à l’occasion d’appels d’offres lors du sommet de l’OCI, entre autres.

A côté de ce dossier judiciaire, la presse s’intéresse à la viste d’Etat de 48 heures d’Ibrahim Boubacar Keïta à Dakar. La Tribune croit savoir que ‘’la +haute trahison de ATT (Amadou Toumani Touré)+ (est) en question’’.

Selon La Tribune, ‘’e président malien, qui sera reçu dès demain en grandes pompes part son homologue Macky Sall, ne devrait pas occulter, lors de cette visite d’Etat, le sort de son prédécesseur Amadou Toumani Touré, actuellement refugié au Sénégal suite au coup de force du 22 mars, et accusé de haute trahison dans son pays’’.

Le Soleil annonce sobre : ‘’le président malien Ibrahim Boubacar Këita attendu demain à Dakar’’.

La même annonce est reprise par Sud, en bandeau. Mais Sud fait son titre d’ouverture sur la lutte avec frappe à la faveur du report du combat Tyson-Gris Bodeaux. ‘’Gris déchire l’affiche’’, indique Sud qui précise que combat parti ‘’pour devenir un évènement le 21 avril a finalement été plombé par le blessure musculaire du Fassois aux entraînements, occasionnant une incapacité de 21 jours’’.

‘’Tyson-Gris reporté à nouveau’’, affiche L’As. ‘’Déçu, Aziz Ndiaye (le promoteur du combat) s’en prend à Gris Bordeaux’’, écrit le même journal. Il souligne que ‘’depuis Kaolack, Tyson s’est dit peiné’’ par la blessure de son adversaire.
Sur le même sujet, Le Quotidien tire : ‘’La cuise de Gris déchire l’affiche’’, tandis que Le Populaire relève ‘’le faux bond du Tigre de Fass’’. Selon le journal, ‘’une blessure à la cuisse contraint Gris au forfait’’.

‘’Fass renseigne qu’il s’est blessé mardi et que la déchirure musculaire s’est aggravée après l’open presse du mercredi’’, explique Le Populaire.

Il souligne que le Comité national de gestion (CNG) de lutte ‘’décèle encore un manque de professionnalisme’’ chez les lutteurs.

AD
APS
Par Le Samedi 12 Avril 2014 à 14:57 | Lu 71 fois



Nouveau commentaire :

ENVIRONNEMENT | LA PRESSE DU JOUR | Journal de la Présidentielle. Par Binta Diallo (RFM-Archipo) | PORTRAIT | RECHERCHE | THIES - Actu Région