Page
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Kédougou, exploitation de l'or de Sabodala: Macky insiste sur les retombées nécessaires

En prélude au conseil des ministres délocalisé qui s’est tenu à Kédougou, le président de la République s’est rendu le mercredi dernier à Sabodala pour s’enquérir de l’exploitation minière. À la fin de sa visite, Macky Sall a apprécie la qualité du travail, ainsi que les investissements de ladite société. Mais il a surtout demandé aux responsables du camp de faire tout afin que les populations ressentent les retombées de l’exploitation de l’or de Sabodala.


Kédougou, exploitation de l'or de Sabodala: Macky insiste sur les retombées nécessaires

Arrivé à l’aérodrome de Sabodala vers 13h 20mn, le chef de l’état Macky Sall s’est rendu tour à tour au champ « Sining-Sigi » du GIE des femmes où elles font du maraîchage, ensuite à la mine d’or et enfin à la gold-room de l’usine où on lui a présenté un lingot d’or.

À sa sortie de l’usine de Sabodala Gold Opérations, le chef de l’Etat a fait face à la presse pour livrer ses impressions. « Je voudrais commencer par féliciter Sabodala Gold Mining qui est l’opérateur de la mine mais aussi qui a élargi son périmètre avec de nouvelles acquisitions aussi bien au plan minier qu’au plan géologique », déclare le président de la République devant l’ambassadeur du Canada Philippe Bowling, le vice-président de Teranga Gold Opérations Mark English et le directeur du camp Richard Young. « J’apprécie le fait qu’ils aient formé des Sénégalaises issues du milieu qui conduisent des engins de cent tonnes, mais aussi elles sont dans tous les compartiments de la société », renchérit Macky Sall. Il poursuit en ces termes : « dans le cadre de la valorisation de nos richesses, des investisseurs étrangers sont venus mais pour continuer à travailler la main dans la main, il faut que le Sénégal y gagne ».

Le président de la République a rappelé aux différents responsables de la société que les populations autochtones doivent ressentir d’abord les retombées de l’exploitation minière en particulier et celles de tout le pays en général. Il est même allé jusqu’au bout de sa logique en faisant allusion à l’environnement et à sa restauration une fois que la société arrête d’exploiter la mine. Sur le plan organisationnel, Macky Sall a félicité la société Sabodala Gold Opérations qui, selon lui, n’a pas enregistré beaucoup d’accidents, même s’il n’a pas les statistiques. Il a aussi exhorté le ministre des mines, Aly Ngouille Ndiaye, de suivre la question relative aux retombées de l’exploitation du métal précieux. Le potentiel minier de la région s’élève à 12 milliards de tonnes. Une fois à la mine un des géologues lui dit que 6440 tonnes d’or ont été produites rien que pour l’année 2013.

Le président de la république et sa délégation se sont rendus auparavant au périmètre de maraîchage des femmes du groupement d’intérêt économique « Sining-Sigi » qui veut dire en malinké (prévoir demain). Après avoir constaté les belles productions en légumes de ces braves femmes, il leur a offert la somme de 2.000.000 FCfa. A cet effet les femmes qui considèrent leur champ comme un « dioura vert (site d’orpaillage) », témoignent que la mine a « transformé » leur vie.

L’avion du chef de l’Etat s’est ensuite envolé pour Kédougou où les populations lui ont réservé un accueil chaleureux. Il a auparavant procédé à la pose de la première pierre de l’hôtel de police et de la préfecture de Kédougou.
Mamadou Cheikh Fall
Sudonline.sn
Par Le Samedi 19 Avril 2014 à 11:33 | Lu 127 fois



Nouveau commentaire :

ACTUALITE | MEDIAS | POLITIQUE | SPORTS | CULTURE | SOCIETE | CHRONIQUE | PEOPLE | HUMOUR | LA PAROLE AUX THIESSEOIS | ECONOMIE | INTERNATIONAL | EDUCATION | NOUVEAUTéS - MUSIQUE | AFRIQUE | FAITS-DIVERS | WEEK-END PRESSE | VIDEOS | Annuaire du lien | LE BILLET DU JOUR | WEEK-END PRESSE | MŒURS LÉGÈRES, Le Blog des infidélités | THIES PEOPLE & CELEBRITES