Page

Kolda – L’imam Ibrahima Sèye déféré pour avoir traité le président Macky Sall de mécréant-profanateur

ThiesVision.com - Il est soupçonné d’être en relation avec des organisations terroristes telles Boko haram. L’imam Ibrahima Sèye, par ailleurs professeur d’histoire et de géographie au lycée Alpha Molo Baldé de kolda (Sud) a été arrêté, placé en garde à vue puis déféré au parquet de Kolda.


Apologie du terrorisme. Il est également reproché à l’imam Sèye de s’attaquer aux symboles de la république tels que le drapeau national et ses couleurs qui selon lui, expliquent l’installation tardive de l’hivernage au Sénégal. «Dieu a retenu son eau», aurait-il soutenu.
Mais ce que les autorités n’ont pu passer sous silence, c’est lorsque, dans un prêche enregistré et analysé par les services de renseignements, il s’attaque aux présidents Macky Sall, Hollande et Obama qu’il traite de «mécréants profanateurs», rapporte le quotidien L’Observateur dans son édition de ce samedi.
Opposé à l’envoi de soldats sénégalais au Mali, au Darfour ou au Yémen, «pour combattre des frères musulmans», le professeur et imam de promettre «l’enfer» à ces troupes qui selon lui «combattent l’islam en combattant contre les soldats de l’islam». Suffisant pour que les autorités procèdent à son interpellation.
Ibrahima Sèye, qui officie à l’imamat de la petite mosquée du lycée et à la grande mosquée (pour les vendredis) derrière le collège d’enseignement moyen de Kolda 2, a été arrêté lundi dernier, suite à son sermon de vendredi dernier, puis déféré au terme de 48 heures de garde à vue.
Par Le Samedi 10 Octobre 2015 à 11:49 | Lu 190 fois



Nouveau commentaire :

ARCHIVES | IMMIGRATION | SANTE | JUSTICE