Page
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L'UA suspend le Burkina Faso

Le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine (UA) a suspendu vendredi la participation du Burkina Faso à toutes les activités de l’UA, ‘’conformément aux dispositions pertinentes de l’Acte constitutif de l’UA et de la Charte africaine de la démocratie, des élections et de la gouvernance’’, a appris l’APS.


Le Conseil de paix et de sécurité de l’UA s’est penché le même jour sur la situation au Burkina Faso où le pouvoir de transition a été renversé jeudi par le Régiment de sécurité présdentiel qui a mis en place un Comité national pour la démocratie à la tête duquel se trouve le général Gilbert Djendéré, un fidèle de l’ex-président Blaise Compaoré.

Si le retour au statu quo ante ‘’n’est pas effectif dans un délai de 96 heures’’, à compter de ce vendredi, le conseil prévoit l’interdiction de voyage et le gel des avoirs ‘’de tous les membres du soi-disant +Comité national pour la démocratie+ mis en place par les auteurs du coup d’état et de toute personnalité qui participerait au +gouvernement+ qu’ils pourraient créer’’.

A cela s’ajoute ‘’la qualification des officiers supérieurs du RSP impliqués dans l’enlèvement et la séquestration du président de la transition, du Premier ministre et de certains membres du gouvernement comme éléments terroristes’’, selon le communiqué issu de la réunion.

L’UA prévoit également d’initier ‘’des démarches nécessaires auprès des institutions africaines et internationales compétentes, en vue du jugement des auteurs du changement anticonstitutionnel’’.

L’organisation compte aussi lancer des consultations avec l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA)’’ en vue de priver les autorités de fait de tout accès aux ressources de la Banque centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO)’’.

L’UA exprime son soutien ‘’aux efforts actuellement’’ entrepris par la CEDEAO, à travers son président en exercice, le président Macky Sall du Sénégal, ‘’en vue de permettre le retour rapide au statu quo antérieur’’.

OID/AD
APS
Par Le Vendredi 18 Septembre 2015 à 23:59 | Lu 44 fois



Nouveau commentaire :

ACTUALITE | MEDIAS | POLITIQUE | SPORTS | CULTURE | SOCIETE | CHRONIQUE | PEOPLE | HUMOUR | LA PAROLE AUX THIESSEOIS | ECONOMIE | INTERNATIONAL | EDUCATION | NOUVEAUTéS - MUSIQUE | AFRIQUE | FAITS-DIVERS | WEEK-END PRESSE | VIDEOS | Annuaire du lien | LE BILLET DU JOUR | WEEK-END PRESSE | MŒURS LÉGÈRES, Le Blog des infidélités | THIES PEOPLE & CELEBRITES