Page

LES DÉPENSES DE L’ADMINISTRATION ET LE LANCEMENT DU PAMA EN UNE

Dakar, 6 août (APS) – Les quotidiens reçus mardi à l’APS se font largement écho du coût de fonctionnement de l’administration sénégalaise avec les chiffres révélés par le président de la République qui en même temps a fait part, lundi, à Dakar, de la "forte volonté" du gouvernement de bâtir "une véritable administration de développement".


LES DÉPENSES DE L’ADMINISTRATION ET LE LANCEMENT DU PAMA EN UNE

Le chef de l’Etat s’exprimait lors de la cérémonie de lancement du Programme d’appui à la modernisation de l’administration (PAMA) qui selon lui va aider à "renforcer les évolutions qualitatives de notre administration, dans le cadre de l’accélération soutenue de notre marche vers un Sénégal émergent, dans la prospérité, la solidarité, la justice sociale et l’équité territoriale".

Selon Vox Populi, ‘’Macky Sall mise sur le PAMA pour rationaliser les dépenses publiques’’. Le journal met en exergue ‘’307 milliards pour l’achat de véhicules en 7 ans, 17 milliards en factures téléphoniques par an’’, des chiffres révélés par le président de la République.

Vox Populi reprend le chef de l’Etat qui déclare : ‘’’Le but de l’administration n’est pas de s’occuper d’elle-même et de mettre autant de ressources pour son fonctionnement. Je vais développer avec vous une véritable administration de développement’’.

Pour Le Témoin, ‘’Macky Sall fustige une administration +paresseuse + et dispendieuse’’. ‘’Gaspillage du courant, utilisation abusive du téléphone et de l’eau, achats de véhicules pour des fonctionnaires +paresseux+ …voilà, la somme des éléments qui ont choqué le président de la République dans le fonctionnement de notre administration’’, écrit le journal.

‘’Disparités salariales, coûts exorbitants des véhicules et du téléphone, Macky Sall étale les tares de son administration’’, dit L’As qui ajoute : ‘’Le président de la République veut une administration moderne, peu dispendieuse et soucieuse des ressources publiques (…)’’.

Source A pointe du doigt le téléphone des ministres communément appelée ‘’ligne’’. ‘’A la fin de chaque mois, chaque téléphone-cellulaire d’un ministre communément appelée +Ligne+ reçoit 500 000 francs CFA et ce, même si, durant le mois écoulé, son détenteur n’avait pas épuisé le crédit alloué’’, fait remarquer le journal qui dénonce ‘’cette +Ligne+ destructrice+’’.

Commentant la sortie du chef de l’Etat, La Tribune titre : ‘’Macky Sall fait le procès de ses services’’. ‘’Le président de la République a avoué, lundi, que l’administration coûte aux contribuables les yeux de la tête. Entre les dépenses en factures de téléphone, en véhicules, le fonctionnement des agences, etc., le président Sall dénonce un gaspillage’’, selon La Tribune.

A propos du processus de modernisation de l’administration, Sud Quotidien s’exclame : ‘’Le label +Macky+ en marche !’’. Le PAMA, selon le journal, ‘’ (est un) levier pour un service public +fast+track+ (mode rapide)’’.

Libération annonce que dans le cadre de la réduction du train de vie de l’Etat, ‘’Macky Sall décapite 16 agences et annule les lignes téléphoniques mobiles’’.

‘’Le président Macky Sall a pris deux mesures radicales allant dans le sens de rationaliser les dépenses de l’Etat (…) 16 agences sur les 32 existantes seront dissoutes ou transformées en de +simples+ directions. Dans la foulée, l’Etat a décidé de résilier toutes ses lignes téléphoniques mobiles’’, écrit le journal qui affiche en Une : ‘’Macky Sall casse tout’’.

Pour la rationalisation des téléphones de l’administration, ‘’Macky Sall vide les crédits’’, note Le Quotidien.

Selon Le Soleil, ‘’l’administration sénégalaise est appelée à améliorer ses performances pour répondre aux défis de l’heure et aux attentes légitimes des usagers en se modernisant (…)’’.


OID/ASB
APS
Par Le Mardi 6 Août 2019 à 15:39 | Lu 60 fois



Dans la même rubrique
< >

Mercredi 11 Décembre 2019 - 11:11 Divers sujets au menu des quotidiens

Lundi 9 Décembre 2019 - 09:52 Divers sujets à la Une des quotidiens

Vendredi 18 Octobre 2019 - 09:30 L’AFFAIRE KARIM WADE REVIENT AU-DEVANT

ENVIRONNEMENT | LA PRESSE DU JOUR | Journal de la Présidentielle. Par Binta Diallo (RFM-Archipo) | PORTRAIT | RECHERCHE | THIES - Actu Région