Page

La CEDEAO félicite le Nigeria et le Sénégal pour 'leur réaction exemplaire' face à l’épidémie d’Ebola

La Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'ouest (CEDEAO) a félicité le Nigeria et le Sénégal pour ‘’leur réaction exemplaire face à l’épidémie d’Ebola qui a conduit l’OMS à déclarer officiellement la fin de la transmission du virus Ebola’’ dans ces deux Etats.


La CEDEAO félicite le Nigeria et le Sénégal pour 'leur réaction exemplaire' face à l’épidémie d’Ebola
Après le Sénégal, l’OMS a déclaré officiellement la fin de la flambée d’Ebola au Nigeria.

Le président de la Commission de la CEDEAO, Kadré Désiré Ouédraogo, a félicité les deux Etats membres de la CEDEAO ‘’pour leurs succès, en signalant que leurs initiatives et expériences serviront de modèle au reste du monde dans leur lutte contre Ebola et d’autres épidémies similaires qui pourraient survenir à l’avenir’’, selon un communiqué reçu à l'APS.

Il a rendu hommage aux gouvernements et aux autorités sanitaires des deux pays pour ‘’avoir été vraiment à la hauteur’’’, en rappelant que ‘’cette prouesse démontre que des solutions internes aux urgences humanitaires du type Ebola sont possibles au sein de l’espace CEDEAO, avec le soutien et la collaboration de la communauté internationale’’.

Le président de la Commission de la CEDEAO a, toutefois, lancé un appel à ‘’la vigilance tout en continuant de compter sur la solidarité et le soutien de la communauté internationale pour pouvoir débarrasser le monde, notamment les trois pays les plus touchés dans la sous-région (Guinée, Liberia et Sierra Leone), de cette maladie’’.

Kadré Désiré Ouédraogo a souligné la nécessité ‘’d’un changement crucial de comportement dans la lutte contre cette épidémie’’ et réitéré le fait que ‘’la prévention, à travers le respect strict des conditions d’hygiène publique et personnelle, reste pour l’instant l’unique remède disponible’’.

Il a également expliqué que ''la panique, la stigmatisation, la fermeture des frontières et toute autre mesure extrême similaire entravant la libre circulation des personnes ne pourraient être que contreproductives’’, rapporte le communiqué.

La même source rappelle que la CEDEAO ‘’a, en collaboration avec les Etats membres, les partenaires et la communauté internationale, notamment les systèmes des Nations unies, lancé un certain nombre d’initiatives et d’interventions en réponse à cette crise''.

La communiqué rappelle, à cet égard, ''la mise en place d’un fonds de solidarité pour lutter contre la dernière épidémie d’Ebola, la pire que l’histoire ait connue’’.


OID/AD
APS
Par Le Lundi 27 Octobre 2014 à 20:50 | Lu 53 fois



Nouveau commentaire :

ACTUALITE | MEDIAS | POLITIQUE | SPORTS | CULTURE | SOCIETE | CHRONIQUE | PEOPLE | HUMOUR | LA PAROLE AUX THIESSEOIS | ECONOMIE | INTERNATIONAL | EDUCATION | NOUVEAUTéS - MUSIQUE | AFRIQUE | FAITS-DIVERS | WEEK-END PRESSE | VIDEOS | Annuaire du lien | LE BILLET DU JOUR | WEEK-END PRESSE | MŒURS LÉGÈRES, Le Blog des infidélités | THIES PEOPLE & CELEBRITES