Page
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La célébration de la « Nuit du destin » et le souvenir vivace de Sokhna Maïmouna Mbacké. Par El Hadji Mohamed Mahfouz Mbacké

Les historiens qui se chageront demain d’évoquer et de magnifier l’œuvre d’illustres figures féminines de l’Islam au Sénégal, mettront sûrement en exergue, le rôle prépondérant que la vénérée Sokhna maïmouna Mbacké, fille cadette du Saint de Touba, Cheikh Ahmadou Bamba, a joué pour le vivifier, le défendre et contribuer à son rayonnement.


La célébration de la « Nuit du destin » et le souvenir vivace de Sokhna Maïmouna Mbacké. Par El Hadji Mohamed Mahfouz Mbacké
En témoigne l’éclat particulier que, sa vie durant, elle donnait aux manifestations marquant la « Nuiit du Décret », communément appelée « Leylatul Qadri », dont Allah le Très Haut dit qu’elle est meilleure que mille mois grâce aux bienfaits qu’elle renferme. Aujourd’hui, le nom de Sokhna Maimouna Mbacké est intimement lié à cette Nuit bénie que plusieurs sourates du Saint Coran évoquent pour marquer sa valeur profonde et incommensurable.
« Ha Mim, par le Livre clair ! Nous L’avons fait descendre (le Coran) durant une Nuit bénie ;  Nous sommes en vérité, Celui qui averit tout Ordre sage et avons décrété en cette Nuit comme un Ordre émanant de Nous. Oui, c’est Nous qui avons envoyé les Messages et comme une miséricorde de la part de ton Seigneur (Sourate de la fumée) ; Nous l’avons certes fait descendre (le Coran) pendant la Nuit d’Al Qadir. Et qui te dira ce qu’est la Nuit de’Al Qadir ? La Nuiit d’Al Qadir est meilleure que mille nuits. Durant celle-ci, descendent les Anges ainsi que l’Esprit. Par permission de leur Seigneur pour tout ordre. Elle est Paix et Salut jusqu’à l’apparirion de l’aube » (sourate 97).
Le Coran a été révélé durant le mois de Ramadan. C’est une direction pour les Hommes, une manifestation claire de la direction et de la loi » (verset 195). Et d’après Abu Horeira, le Prophète Mohamed (PSL)  a dit à propos de Leylatu Qadr, pour illustrer sa valeur, : « celui qui fera des prières dans la Nuiit d’Al Qadri avec foi et espérance obtiendra le pardon pour ses péchés passés » (Hadith rapporté par Bokhari) ; Notre prophète Seydina Mohamed (PSL) préparait l’arrivée de cette Nuit de bénédiction avec une ferveur particulière. C’est ainsi que durant les dix derniers jours du mois de Ramadan, il se consacrait entièrement en compagnie des siens, aux actes de dévotion, multipliant les prières surérogatoires.
Sud Quotidien
Par Le Vendredi 19 Août 2011 à 10:45 | Lu 326 fois

RELIGION