Page

La complainte de l’avocat d’Alcaly Cissé

Me Abdoulaye Tine, avocat d’Alcaly Cissé, cet ancien député du Pds incarcéré sans jugement en Arabie Saoudite depuis 2014, tire la sonnette d’alarme. Dans les colonnes du Quotidien de ce samedi, il réclame la libération de son client dont la détention (préventive) constitue, à ses yeux, une violation des droits de l’homme et des conventions internationales pertinentes ratifiées par le Sénégal.


La complainte de l’avocat d’Alcaly Cissé

Pour ce faire, il a saisi le Groupe de travail de l’Onu sur la détention arbitraire ainsi que les rapporteurs spéciaux sur le traitement inhumain et sur la santé. Il interpelle surtout le gouvernement du Sénégal parce qu’au-delà de la personne d’Acaly Cissé, c’est la crédibilité de la justice sénégalaise qui se joue dans cette affaire.
Me Tine s’interroge sur la valeur des « jugements rendus par nos tribunaux » si un associé étranger, qui a été débouté dans une procédure judiciaire qu’il a initiée lui-même à la suite d’un différend avec un Sénégalais, décide de poursuivre ce dernier ailleurs pour les mêmes faits.
C’est ce qui s’est passé entre Alcaly Cissé et son désormais ex-partenaire syrien Ali Azzouz. Poursuivi par ce dernier pour escroquerie, Cissé a été relaxé, selon son avocat, par la Cour d’appel de Dakar sans qu’il n’y ait de pourvoi en cassation. Une décision de la justice sénégalaise, souligne Me Abdoulaye Tine pour le déplorer, qui n’a pas empêché le Maroc d’arrêter l’ancien député libéral et de l’extrader en Arabie Saoudite où il croupit en prison depuis deux ans sans même être jugé.
Seneweb
Par Le Samedi 23 Juillet 2016 à 08:58 | Lu 75 fois



Nouveau commentaire :

ARCHIVES | IMMIGRATION | SANTE | JUSTICE