Page

La main tendue de Macky Sall au Pds à la Une

Dakar, 22 avr (APS) – Les quotidiens reçus samedi à l’APS se font largement écho de la main tendue de Macky Sall à ses anciens compagnons du Parti démocratique sénégalais (PDS) et à la démolition de maisons à Tivaouane Peulh.


La main tendue de Macky Sall au Pds à la Une
Lors de la cérémonie de présentation de condoléances à Samuel, vendredi, à l’occasion du décès de sa mère, ‘’Macky Sall tend la perche au PDS et à Souleymane Ndéné Ndiaye’’, souligne L’As qui reprend à sa Une le chef de l’Etat : ‘’Je vous invite à me rejoindre’’. ‘’Le chef de l’Etat a présenté ses condoléances à l’ancien ministre de l’Energie, Samuel Sarr, à la suite du décès de sa mère. Macky Sall a profité de la tribune pour tendre la perche à ses anciens compagnons du PDS.

Il leur a demandé de venir travailler à ses côtés. Même appel est fait à Souleymane Ndéné Ndiaye (ancien Premier ministre)’’, écrit le journal. Pour le quotidien Enquête, ‘’Macky Sall courtise le PDS’’. ‘’Je ne peux pas détester le PDS pour y avoir consacré plus de 20 ans de ma vie. J’invite mes amis Libéraux à venir prendre part à ce que nous faisons’’, rapporte le journal. Parmi les responsables Libéraux présents à la cérémonie, il y avait Oumar Sarr, Me Madické Niang, Me Amadou Sall, Aïda Mbodj, Cheikh Tidiane Sy, Farba Senghor, Souleymane Ndéné Ndiaye, selon Enquête.

Pour L’Observateur, ‘’Macky Sall efface les angles morts’’. Le journal lui prête entre autres propos : ‘’Je demande pardon aux gens du PDS si je les ai offensés ; Samuel Sarr a joué un grand rôle dans l’apaisement des relations ; Si vous pouvez contribuer à la construction du pays, il faut le faire’’.

Selon Vox Populi, ‘’Macky Sall fait les yeux doux à ses anciens frères du PDS’’. En politique toujours, Sud Quotidien s’intéresse à la répartition des investitures à la députation entre les partis membres de la coalition Benoo Bokk Yaakaar et titre : ‘’Macky Sall à l’épreuve du quota’’. A Dakar, par exemple, écrit Sud, ‘’Macky Sall est appelé à faire l’arbitrage entre la demande de plus en plus pressante de certains alliés et les ambitions des responsables de son parti notamment concernant la tête de liste de la mouvance présidentielle’’.
La démolition de maisons à Tivaounane Peulh est également au menu des quotidiens. ‘’Désolation après la démolition d’une centaine de maisons’’, selon Vox Populi qui écrit : ‘’De nombreuses familles ont, depuis mercredi, assisté impuissantes à la démolition de leurs maisons sises le long de la VDN 3 à Tivaouane Peulh’’. ‘’Cette action dévastatrice est perpétrée par les engins démolisseurs (….) sur ordre de la Direction de la surveillance de l’occupation des sols (DSCOS).
Désemparés par cette +injustice+, les victimes ont menacé collectivement de tourner le dos à leur patrie pour s’exiler dans les pays limitrophes’’, ajoute le journal qui relève que ces constructions situées sur le tracé de la VDN 3 ‘’sont jugées illégales’’. Sur le même sujet, Le Quotidien titre : ‘’Pleurs à Tivaouane Peulh’’.
Le Soleil met en exergue la présidentielle française prévue ce dimanche. ‘’Le scrutin de toutes les incertitudes’’, titre le journal qui écrit : ‘’L’élection française assez indécise, inquiète à la fois les Français, l’Europe (surtout les membres de l’Union européenne –UE-), et le reste du monde notamment l’Afrique’’. ‘’En effet, personne ne sait de quoi demain sera fait. Dans un monde si globalisé, dans une France si multiraciale, la montée de l’extrême droite (première dans bien des sondages) traumatise les plus optimistes’’, selon le journal. OID

APS
Par Le Samedi 22 Avril 2017 à 12:33 | Lu 61 fois


ENVIRONNEMENT | LA PRESSE DU JOUR | Journal de la Présidentielle. Par Binta Diallo (RFM-Archipo) | PORTRAIT | RECHERCHE | THIES - Actu Région