Page

La maire de Bangui, Catherine Samba-Panza, élue présidente de la transition

Le parlement provisoire centrafricain a élu la maire de Bangui, Catherine Samba-Panza, à la tête de la transition. La nouvelle présidente intérimaire a pour mission de ramener la paix dans un pays ravagé par les violences interreligieuses.


La maire de Bangui, Catherine Samba-Panza, élue présidente de la transition
Il aura fallu deux tours de scrutin, lundi 20 janvier, avant que les 135 membres du Conseil national de transition (CNT, parlement provisoire) ne désignent un président intérimaire centrafricain. Ou plutôt une présidente. C’est la maire de Bangui, Catherine Samba-Panza, qui succède ainsi à Michel Djotodia. Ce dernier a été contraint à la démission le 11 janvier pour son incapacité à mettre fin à la spirale de violences interreligieuses dans laquelle le pays plonge un peu plus chaque jour.

Première femme à accéder aux plus hautes fonctions de la Centrafrique, Catherine Samba-Panza a recueilli 75 voix au second tour de scrutin, devançant l'autre candidat, Désiré Kolingba, fils de l’ancien chef de l’État André Kolingba, qui a obtenu 53 suffrages. Les résultats, lus dans la salle où se déroulait le vote, ont été suivis d'applaudissements et l'assistance a entonné l'hymne national centrafricain.

La tâche qui attend la nouvelle présidente de transition est ardue : pacifier le pays, remettre l’administration sur les rails et enclencher le retour des centaines de milliers de déplacés chez eux. Des élections générales doivent se tenir dans un an.

L'UE approuve l'envoi d'un milliers de soldats

Catherine Samba-Panza prend ses fonctions alors que l’Union européenne (UE) vient d’approuver, vendredi 17 janvier, à Bruxelles, l’envoi d’un millier de soldats en soutien aux 1 600 Français de l’opération Sangaris et aux 4 400 militaires de la force africaine de maintien de la paix (Misca).

Les dirigeants européens espèrent obtenir dans la semaine un mandat du Conseil de sécurité des Nations unies, afin de pouvoir déployer les premiers soldats d'ici à la fin février. Cette force européenne devrait être basée dans les environs de la capitale, Bangui.

Avec AFP et Reuters FRANCE24.com
Par Le Lundi 20 Janvier 2014 à 17:11 | Lu 122 fois



Nouveau commentaire :

ACTUALITE | MEDIAS | POLITIQUE | SPORTS | CULTURE | SOCIETE | CHRONIQUE | PEOPLE | HUMOUR | LA PAROLE AUX THIESSEOIS | ECONOMIE | INTERNATIONAL | EDUCATION | NOUVEAUTéS - MUSIQUE | AFRIQUE | FAITS-DIVERS | WEEK-END PRESSE | VIDEOS | Annuaire du lien | LE BILLET DU JOUR | WEEK-END PRESSE | MŒURS LÉGÈRES, Le Blog des infidélités | THIES PEOPLE & CELEBRITES