Page

La mort de 5 enfants dans un incendie à la Une

Dakar, 11 mai (APS) – La mort de 5 enfants dans un incendie à l’unité 17 des Parcelles Assainies (quartier de Dakar) est largement mise en exergue dans les quotidiens reçus jeudi à l’Agence de presse sénégalaise (APS).


La mort de 5 enfants dans un incendie à la Une
‘’Scène d’horreur !’’, s’exclame à sa Une le journal Enquête qui explique que l’incendie survenu mercredi vers 7h du matin dans une maison a fait cinq morts. Cinq frères et sœurs sont morts asphyxiés, selon le journal qui montre les photos des dégâts causés par l’incendie. Enquête signale que le papa des victimes est en prison ; la maman aurait abandonné le domicile.

‘’Dramatique !’’, selon L’Observateur. L’AS parle d’’horreurs’’ en relevant que ‘’la catastrophe s’est abattue mercredi très tôt la matinée sur des jeunes âmes innocentes aux Parcelles Assainies’’. Le journal mentionne que les victimes âgées de 5 à 17 ans ’’sont toutes décédées par asphyxie dans leur chambre’’.

Dans Vox Populi, le grand-père des victimes témoigne : ‘’On n’a rien pu faire, leurs cris n’ont duré que quelques secondes’’. Le journal ajoute que l’oncle des victimes, présenté comme un ‘’ivrogne’’, et sa bougie ‘’sont à l’origine du feu’’.

Vox Populi revient aussi sur ‘’le cas délicat d’Ousseynou Diaz, père des victimes en détention depuis 2013’’ et renseigne que les autorités sont ‘’favorables’’ à une autorisation pour qu’il assiste aux funérailles de ses enfants.

Selon La Tribune également, le père des victimes pourrait assister aux funérailles. Libération fait état d’une série de drames à Dakar et parle d’’’ un mercredi de larmes’’.

Il y a eu l’incendie aux Parcelles Assainies, la chute mortelle d’un maçon d’un immeuble au Plateau et un incendie de magasins à Keur Massar. En solo, Le Quotidien note la polémique installée mercredi par le chercheur Bakary Sambe lors d’un débat sur le rôle des confréries dans la lutte contre le terrorisme.

‘’Confréries et l’intégrisme : Bakary Sambe prêche la polémique’’, écrit le journal du groupe Avenir communication. Le directeur de Timbuktu Institute a estimé que ’’pour les jeunes, les confréries sont les supports du régime politique’’, ce qui a suscité le courroux d’un représentant des layènes, selon le journal.

Le Soleil annonce que le nouveau président ghanéen, Nana Addo Dankwa Akufo-Addo, est attendu au Sénégal les 16 et 17 mai, pour une visite de travail.

BHC/OID


APS
Par Le Jeudi 11 Mai 2017 à 12:12 | Lu 80 fois


ENVIRONNEMENT | LA PRESSE DU JOUR | Journal de la Présidentielle. Par Binta Diallo (RFM-Archipo) | PORTRAIT | RECHERCHE | THIES - Actu Région