Page

La nouvelle vie du Guinéen guéri d'Ebola au Sénégal

Inscrit au département Histoire de l'Université Général Lansana Conté de Sonfonia à Conakry, Mamadou Alimou Diallo, le Guinéen guéri d'Ebola au Sénégal, est aujourd'hui engagé dans la lutte contre la maladie Ebola dans son pays.


La nouvelle vie du Guinéen guéri d'Ebola au Sénégal
Guéri de cette maladie, et par conséquent immunisé, il sillonne le pays pour rassurer ses compatriotes atteints de cette maladie pour leur redonner espoir en leur faisant comprendre qu'il est l'exemple vivant qu'on peut guérir d'Ebola. Rencontré par “L'Observateur”, il revient sur sa maladie et ses sombres nuits passées à l'hôpital de Fann. “J'ai vécu des moments d'angoisse.

Le plus dur pour moi, c'est lorsque j'ai appris la mort de plusieurs de mes proches. Là, sachant qu'il n'y avait aucun remède contre le virus Ebola, je me suis dit que j'étais condamné, que ma mort n'était qu'une question d'heures ou de jours. A chaque fois que je fermais les yeux, j'avais l'impression de voir l'ange de la mort mettre fin à mes jours. Et à chaque fois que je me sentais mal en point, je me disais : voilà, c'est mon heure, et je me mettais à réciter des versets du coran. Mes nuits étaient trop longues. J'étais persuadé que je ne rentrerai pas vivant en Guinée. Je passais mon temps à me poser des questions sur comment j'allais être inhumé. Est-ce que je vais bénéficier de prières mortuaires ? Est-ce que, par ma faute, je ne vais pas contaminer d'autres personnes au Sénégal ? Si ce peuple va me pardonner ? Aujourd'hui, avec le recul, je me rends compte que j'ai eu le privilège de vivre dans l'intimité de la mort, avant d'être ressuscité. Mais honnêtement, c'est une expérience que je ne souhaite de vivre à personne”, raconte-t-il.

Alimou a, en effet, perdu ses deux parents (père et mère), son oncle, sa cousine, sa tante, son frère... emportés par Ebola. Mais il a un réconfort : sa fiancée. “Je sortais avec elle avant mon départ pour le Sénégal. Ensuite, il y a eu ce douloureux épisode de ma maladie. Elle a vécu cela avec beaucoup de peine, mais elle ne m'a pas abandonné. A mon retour en Guinée, elle ne m'a pas rejeté, non plus. Au contraire, elle m'a renouvelé son soutien et son affection. Nous comptons, s'il plait à Dieu, nous marier à une date que nous allons fixer de commun accord”, dit-il.
Seneweb
Par Le Vendredi 20 Février 2015 à 10:16 | Lu 71 fois



Nouveau commentaire :

ACTUALITE | MEDIAS | POLITIQUE | SPORTS | CULTURE | SOCIETE | CHRONIQUE | PEOPLE | HUMOUR | LA PAROLE AUX THIESSEOIS | ECONOMIE | INTERNATIONAL | EDUCATION | NOUVEAUTéS - MUSIQUE | AFRIQUE | FAITS-DIVERS | WEEK-END PRESSE | VIDEOS | Annuaire du lien | LE BILLET DU JOUR | WEEK-END PRESSE | MŒURS LÉGÈRES, Le Blog des infidélités | THIES PEOPLE & CELEBRITES